Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Troubles endocriniens

Par

John E. Morley

, MB, BCh, Saint Louis University School of Medicine

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le système hormonal est constitué d’un groupe de glandes et d’organes qui régulent et contrôlent différentes fonctions de l’organisme par la production et la sécrétion d’hormones. Les hormones sont des substances chimiques qui affectent l’activité d’une autre partie de l’organisme. En substance, elles agissent tels des messagers qui contrôlent et coordonnent les activités de tout l’organisme.

Les troubles endocriniens impliquent soit

  • Trop de sécrétion hormonale (« hyperfonctionnement »)

  • Trop peu de sécrétion hormonale (« hypofonctionnement »)

Les troubles peuvent être dus à un problème au sein même de la glande ou à une stimulation excessive ou insuffisante de l’axe hypothalamo-hypophysaire (interaction des signaux hormonaux entre l’hypothalamus et l’hypophyse). Selon le type de cellule dans lequel elles trouvent leur origine, les tumeurs peuvent produire un excès d’hormones ou détruire le tissu glandulaire sain, réduisant ainsi la production d’hormones. Parfois, le système immunitaire de l’organisme attaque une glande endocrine (un trouble auto-immun), ce qui réduit la production d’hormones.

Des exemples de troubles endocriniens comprennent

Les médecins mesurent généralement les taux d’hormones dans le sang pour vérifier qu’une glande endocrine fonctionne correctement. Parfois, les taux sanguins seuls ne fournissent pas suffisamment d’informations sur la fonction de la glande endocrine ; par conséquent, les médecins mesurent les taux d’hormones :

  • À certains moments de la journée, plusieurs fois ou à différents moments de la journée (comme le cortisol)

  • Après avoir administré un stimulus ou un suppresseur (comme une boisson sucrée, un médicament ou une hormone qui peut déclencher ou bloquer la sécrétion de l’hormone)

  • Après avoir demandé à la personne de prendre une mesure particulière (comme le jeûne)

Les troubles endocriniens sont souvent traités en remplaçant une hormone qui est déficiente ou en diminuant les taux excessifs d’une hormone. Cependant, parfois la cause du trouble peut être traitée. Par exemple, une tumeur impliquant une glande endocrine peut être retirée.

(Voir aussi Glandes endocrines.)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Généralités sur le système hormonal et les hormones
Vidéo
Généralités sur le système hormonal et les hormones
Modèles 3D
Tout afficher
Système endocrinien masculin
Modèle 3D
Système endocrinien masculin

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE