Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Hypertrophie hypophysaire

Par

Ian M. Chapman

, MBBS, PhD, University of Adelaide, Royal Adelaide Hospital

Dernière révision totale août 2019| Dernière modification du contenu août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

L’hypertrophie hypophysaire est le plus souvent due à une tumeur, mais elle peut être provoquée par un saignement au sein de la glande ou par certaines autres maladies telles que la tuberculose ou la sarcoïdose.

L’hypertrophie hypophysaire peut provoquer des symptômes tels que des céphalées. Comme la tumeur exerce souvent une pression sur le nerf optique, qui passe au-dessus de l’hypophyse, une perte visuelle peut survenir. En règle générale, cette perte de vision concerne d’abord et uniquement les quadrants supéro-externes du champ visuel des deux yeux.

Des déficits ou des excès de production d’hormones hypophysaires peuvent également être observés.

Le diagnostic est réalisé à l’aide d’une tomodensitométrie (TDM) ou d’une imagerie par résonance magnétique (IRM). La fonction hypophysaire est vérifiée en mesurant les taux d’hormones dans le sang.

Le traitement dépend de la cause de l’hypertrophie.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Administration d’insuline
Vidéo
Administration d’insuline
Le diabète est une maladie qui se développe en raison de taux élevés de glucose, ou sucre...
Modèles 3D
Tout afficher
Système endocrinien féminin
Modèle 3D
Système endocrinien féminin

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE