Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation des troubles dissociatifs

Par

David Spiegel

, MD, Stanford University School of Medicine

Dernière révision totale mars 2019| Dernière modification du contenu mars 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Il arrive à tout le monde de rencontrer des problèmes mineurs d’intégration de ses souvenirs, de ses perceptions, de son identité et de sa conscience. Une personne peut, par exemple, aller quelque part en voiture, puis réaliser qu’elle ne se souvient plus du trajet. Cela peut être dû au fait qu’elle est absorbée (par des soucis personnels, une émission de radio ou une conversation avec un passager) ou simplement qu’elle rêvasse. Ce type de problème, que l’on appelle dissociation normale, ne perturbe généralement pas les activités quotidiennes.

Au contraire, une personne qui souffre d’un trouble dissociatif peut totalement oublier des activités qu’elle a réalisées pendant plusieurs minutes, plusieurs heures, voire plus longtemps. Elle peut avoir le sentiment de sauter une période de temps. En outre, elle peut se sentir détachée d’elle-même (dissociée), c’est-à-dire de ses souvenirs, de ses perceptions, de son identité, de ses pensées, de ses émotions, de son corps et de ses comportements. Ou elle peut se sentir détachée du monde qui l’entoure. De ce fait, son sens de l’identité, de la mémoire, et/ou sa conscience se trouve fragmenté.

Les troubles dissociatifs impliquent les éléments suivants :

Le saviez-vous ?

  • Un choc mineur sur la tête ne peut pas amener une personne à oublier subitement qui elle est, ainsi que tout ce qu’elle sait.

Les troubles dissociatifs sont généralement déclenchés par un stress ou un traumatisme intense. La personne peut, par exemple, avoir été victime d’abus ou de maltraitance durant son enfance. Elle peut avoir vécu ou avoir été témoin d’événements traumatiques, tels que des accidents ou des catastrophes. Ou encore elle peut vivre un conflit intérieur si intolérable que son esprit est forcé de séparer de la pensée consciente les informations et les sentiments incompatibles ou inacceptables.

Les troubles dissociatifs sont apparentés aux troubles associés à un traumatisme ou au stress (état de stress aigu et le trouble de stress post-traumatique). Les personnes atteintes de troubles liés au stress peuvent présenter des symptômes dissociatifs, comme une amnésie, des flashbacks, un engourdissement et une dépersonnalisation/déréalisation.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE