Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Dacryocystite

Par

James Garrity

, MD, Mayo Clinic College of Medicine

Dernière révision totale juin 2019| Dernière modification du contenu juin 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La dacryocystite est une infection du sac lacrymal généralement due à une obstruction du canal nasolacrymal.

Le sac lacrymal est un petit réservoir dans lequel se déversent les larmes. Une dacryocystite est souvent la conséquence d’une obstruction du canal nasolacrymal qui draine le sac lacrymal dans les fosses nasales.

D’où viennent les larmes ?

D’où viennent les larmes ?

Une dacryocystite peut survenir soudainement (aiguë) ou peut être chronique.

Symptômes

Souvent, la dacryocystite infectieuse est peu grave. Parfois, l’infection est sévère et peut causer de la fièvre. Parfois, une accumulation de pus (abcès) peut se former, et se rompre à travers la peau, créant un passage pour le drainage.

En cas de dacryocystite aiguë, la peau autour du sac lacrymal est rouge, douloureuse et enflée. La surface autour des yeux peut devenir rouge, humide et peut suppurer. Une légère pression sur le sac lacrymal provoque une sortie de pus par l’orifice des canalicules lacrymaux situés dans le coin interne de l’œil, près de la racine du nez.

La dacryocystite chronique entraîne le gonflement de la peau au-dessus du sac lacrymal. Lorsque l’on appuie dessus, le gonflement peut ne pas être douloureux, mais un fluide ressemblant à du pus ou du fromage s’écoule souvent de l’orifice au coin interne de la paupière, près de la racine du nez (point ou canal lacrymal). Les personnes atteintes d’une dacryocystite chronique souffrent également souvent de conjonctivite chronique (œil rose).

Diagnostic

  • Symptômes et examen clinique

Le diagnostic de la dacryocystite repose sur les symptômes et les résultats d’examen.

Traitement

  • Pour la dacryocystite aiguë, antibiotiques suivis d’une chirurgie

  • Pour la dacryocystite chronique, chirurgie

La dacryocystite aiguë est habituellement traitée avec un antibiotique oral. En cas de fièvre ou d’infection sévère, des antibiotiques par voie intraveineuse peuvent s’avérer nécessaires. L’application pluriquotidienne de compresses chaudes peut également être proposée. Après la résolution de l’infection aiguë, les médecins recommandent la chirurgie pour contourner l’obstruction (dacryocystorhinostomie, DCR) afin de prévenir une récidive. La DCR est aussi le traitement principal pour la dacryocystite chronique.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Myopie et hypermétropie
Vidéo
Myopie et hypermétropie
Pendant la vision normale, la lumière passe au travers de la cornée, le revêtement transparent...
Modèles 3D
Tout afficher
Cataracte
Modèle 3D
Cataracte

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE