Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Maladies héréditaires du nerf optique

(Neuropathies optiques héréditaires)

Par

James Garrity

, MD, Mayo Clinic College of Medicine

Dernière révision totale mai 2019| Dernière modification du contenu mai 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

L’atrophie optique dominante et la neuropathie optique héréditaire de Leber sont des maladies rares et héréditaires qui endommagent le nerf optique, entraînant la perte de la vision.

  • La perte de la vision se développe dans l’enfance ou dans l’adolescence et affecte les deux yeux.

  • Les personnes affectées peuvent présenter une fonction anormale du cœur ou du système nerveux.

  • Le diagnostic se fait à partir d’un examen clinique et est parfois confirmé par un test génétique.

  • Les maladies sont irréversibles, mais des mesures sont prises pour améliorer la vision.

Causes

L’atrophie optique dominante et la neuropathie optique héréditaire de Leber sont des maladies héréditaires causées par des gènes anormaux. Ces maladies sont rares, en particulier la neuropathie optique héréditaire de Leber.

L’atrophie optique dominante est héritée de la mère ou du père par un gène dominant, c’est-à-dire seulement une copie du gène est nécessaire pour que la maladie se développe. En d’autres termes, si le père ou la mère a la maladie, chaque enfant a 50 % de chances de la développer.

La neuropathie optique héréditaire de Leber est héritée seulement de la mère parce que les gènes anormaux se situent dans les mitochondries. Les mitochondries sont des structures cellulaires qui fournissent de l’énergie et qui possèdent leurs propres gènes internes qui sont hérités seulement de la mère. Les hommes affectés ne peuvent pas transmettre la pathologie à leurs enfants. La neuropathie optique héréditaire de Leber est plus courante chez les hommes.

Symptômes

Dans l’atrophie optique dominante, la perte de la vision débute avant l’âge de 10 ans. Certaines personnes peuvent également souffrir de nystagmus (mouvement saccadé et rapide des yeux dans une direction en alternance avec un lent retour à la position normale), de perte auditive ou les deux. Les personnes ont également du mal à faire la différence entre des nuances de bleu et de jaune.

Dans la neuropathie optique héréditaire de Leber, la perte de la vision débute généralement entre l’âge de 15 et 35 ans. Certaines personnes ont une conduction anormale du cœur ou une fonction anormale du système nerveux.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Parfois, tests génétiques

Le diagnostic se fait à partir d’un examen clinique. Les tests peuvent identifier certains des gènes anormaux responsables de ces maladies, mais pas tous. Les personnes susceptibles d’avoir une neuropathie optique héréditaire de Leber effectuent une électrocardiographie afin d’évaluer leur cœur.

Traitement

  • Aides visuelles pour malvoyants

Il n’existe pas de traitement efficace, mais de nouveaux traitements sont actuellement à l’étude. Limiter la consommation d’alcool, qui peut affecter les mitochondries, et ne pas utiliser les produits du tabac peuvent ralentir la perte de la vision.

Des loupes, des appareils à gros caractères et des montres à synthèse vocale (aides visuelles pour malvoyants) peuvent aider à s’adapter à la perte de la vision.

La consultation sur le plan génétique devrait être considérée.

Les personnes qui ont des problèmes cardiaques ou neurologiques sont orientées vers des spécialistes.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Dégénérescence maculaire
Vidéo
Dégénérescence maculaire
La dégénérescence maculaire, souvent appelée DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l’âge...
Modèles 3D
Tout afficher
Cataracte
Modèle 3D
Cataracte

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE