Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Maladie de Kienböck

(Maladie de Kienböck)

Par

David R. Steinberg

, MD, Perelman School of Medicine at the University of Pennsylvania

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La maladie de Kienböck est la nécrose de l’os semi-lunaire (lunatum) de la main suite à une réduction de l’apport de sang (ostéonécrose).

L’os semi-lunaire est l’un des os du carpe du poignet.

Os du poignet

Les os du carpe sont les os du poignet. Ils se trouvent entre les os de l’avant-bras et ceux de la main.

Os du poignet

La maladie de Kienböck est relativement rare. On ne sait pas pourquoi l’apport sanguin vers l’os semi-lunaire est altéré. Les personnes ne se souviennent généralement pas avoir subi de traumatisme. Elle touche le plus fréquemment la main dominante chez les hommes de 20 à 45 ans, en général des ouvriers, exerçant un travail manuel lourd.

Symptômes

Les symptômes de la maladie de Kienböck commencent en général par l’installation graduelle d’une douleur du poignet, dans la région du semi-lunaire, région située au milieu du poignet en regard de la base. Un œdème finit par apparaître sur le dos du poignet, qui peut devenir raide. Dans 10 % des cas, la maladie touche les deux mains.

Diagnostic

  • Examens d’imagerie

Le diagnostic de la maladie de Kienböck précoce est possible par imagerie par résonance magnétique (IRM) ou tomodensitométrie (TDM), et si nécessaire, il est confirmé ultérieurement par radiographie.

Traitement

  • Chirurgie

L’intervention chirurgicale est pratiquée pour soulager la pression sur l’os semi-lunaire, par exemple, en allongeant ou en raccourcissant les os qui sont reliés à cet os. D’autres traitements chirurgicaux essaient de rétablir la circulation sanguine vers l’os semi-lunaire (greffe osseuse ou de vaisseau sanguin, par exemple). Si l’os semi-lunaire s’est effondré, et comme tentative ultime pour réduire la douleur, on peut procéder à l’ablation ou à la fusion chirurgicale des os du poignet (arthrodèse).

Les tentatives de traitement non chirurgicales se sont révélées infructueuses, mais le port d’une orthèse de poignet peut soulager la douleur dans les cas très légers.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation du système musculosquelettique
Vidéo
Présentation du système musculosquelettique
Modèles 3D
Tout afficher
Système musculosquelettique du genou
Modèle 3D
Système musculosquelettique du genou

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE