Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Kystes osseux

Par

Michael J. Joyce

, MD, Cleveland Clinic Lerner School of Medicine at Case Western Reserve University;


David M. Joyce

, MD, Moffitt Cancer Center

Revue/Révision complète juil. 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Ressources liées au sujet

De nombreuses anomalies osseuses non cancéreuses (bénignes) peuvent ressembler à des tumeurs osseuses, mais n’en sont pas.

Kystes osseux anévrismaux

Les kystes osseux anévrismaux se développent généralement avant 25 ans et leur cause est inconnue. Ces kystes sont composés de plusieurs sacs remplis de sang qui sont regroupés. Ces kystes surviennent généralement à proximité des bords internes des os longs (os de la partie supérieure du bras et de la cuisse), mais pratiquement tous les os peuvent être touchés. Les kystes tendent à grossir lentement. La douleur et le gonflement sont fréquents. Le kyste peut être présent depuis quelques semaines jusqu’à un an avant que le diagnostic soit posé.

L’ablation chirurgicale du kyste total est le traitement le plus efficace, mais parfois les kystes récidivent, tout particulièrement s’ils ne sont pas retirés complètement. On peut aussi injecter de la doxycycline (antibiotique), de l’albumine, et de l’air qui forme une mousse injectable, dans un kyste osseux anévrismal. Plusieurs injections peuvent être nécessaires. D’autres formulations contenant de l’alcool ont également été utilisées. La radiothérapie doit être évitée lorsque cela est possible, car des tumeurs cancéreuses se développent parfois ensuite. Cependant, la radiothérapie Radiothérapie pour le cancer La radiothérapie est une forme d’énergie intense générée par une substance radioactive, comme le cobalt, ou à l’aide d’un équipement spécialisé, comme un accélérateur de particules (accélérateur... en apprendre davantage peut représenter le traitement de choix pour les kystes au niveau de la colonne vertébrale qui ne peuvent pas être traités chirurgicalement ou par injection et qui compriment la moelle épinière.

Kystes osseux solitaires (kystes osseux simples)

Les kystes osseux solitaires surviennent à proximité des cartilages de croissance dans les bras ou les jambes chez les enfants. Les cartilages de croissance permettent aux enfants de grandir.

Les kystes entraînent souvent un amincissement des os adjacents, ce qui peut causer une fracture. Les kystes de moins de 5 cm de long ou de large environ peuvent guérir et disparaître lorsque la fracture guérit. Les kystes de plus de 5 cm de long ou de large, tout particulièrement chez les enfants, peuvent nécessiter un traitement. Cependant, un meilleur indicateur du risque de fracture est une taille de kyste supérieure à 85 % du diamètre de l’os ou une enveloppe osseuse inférieure à 0,5 millimètre.

Souvent, ces kystes sont traités avec des injections de corticoïdes (souvent répétées), de tissu osseux traité ou de substituts osseux synthétiques. Parfois, le traitement consiste en une intervention chirurgicale, pour retirer le contenu du kyste sur l’os en le grattant avec un instrument semblable à une cuillère (curetage), et en une greffe osseuse d’un côté à l’autre (greffon osseux) ou en utilisant de l’os traité provenant d’une autre personne (allogreffe). Indépendamment du traitement, le kyste subsiste ou récidive dans 10 à 15 % des cas.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE