Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Pseudopolyarthrite rhizomélique

Par

Alexandra Villa-Forte

, MD, MPH, Cleveland Clinic

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref

La pseudopolyarthrite rhizomélique implique une inflammation de la membrane qui tapisse les articulations, ce qui entraîne d’importantes douleurs et une raideur des muscles du cou, du dos, des épaules et des hanches.

  • Sa cause est inconnue.

  • Le cou, le dos, les épaules et les hanches sont raides et douloureux.

  • Le diagnostic repose généralement sur les symptômes et les résultats des analyses de sang.

  • L’état de santé de la plupart des personnes s’améliore considérablement lors de la prise de prednisone, un corticoïde.

La pseudopolyarthrite rhizomélique survient chez des personnes de plus de 55 ans. Les femmes sont davantage touchées que les hommes. La cause de la pseudopolyarthrite rhizomélique est inconnue. La pseudopolyarthrite rhizomélique peut survenir avant, après ou en même temps que l’artérite à cellules géantes (artérite temporale) Artérite à cellules géantes L’artérite à cellules géantes est une inflammation chronique des grandes et moyennes artères de la tête, du cou et du tronc. Les artères temporales, qui passent sur les tempes et irriguent une... en apprendre davantage . Certains experts pensent que les deux maladies sont des variantes d’un même processus anormal. La fréquence de la pseudopolyarthrite rhizomélique semble plus importante.

Symptômes de la pseudopolyarthrite rhizomélique

Les symptômes de la pseudopolyarthrite rhizomélique peuvent apparaître brutalement ou progressivement. Une douleur grave et une raideur apparaissent dans le cou, les épaules, le haut et le bas du dos et les hanches. La raideur et la gêne s’aggravent le matin et après des périodes d’inactivité. Elles sont parfois suffisamment graves pour empêcher les personnes de se lever de leur lit et d’effectuer des activités simples. Les personnes se sentent faibles, mais les muscles ne sont pas lésés ni affaiblis. Les personnes peuvent également présenter de la fièvre, un sentiment de malaise général ou une dépression, ainsi qu’un amaigrissement involontaire.

Diagnostic de la pseudopolyarthrite rhizomélique

  • Examen clinique

  • Analyses de sang

  • Réponse à la corticothérapie

Les médecins fondent le diagnostic de pseudopolyarthrite rhizomélique sur les symptômes et les résultats de l’examen clinique. Les médecins réalisent d’autres examens, tels que des analyses de sang, pour distinguer la pseudopolyarthrite rhizomélique d’autres affections. En général, les analyses de sang incluent les éléments suivants :

Le diagnostic est également étayé par la façon dont les personnes répondent aux corticoïdes parce que la plupart des personnes atteintes de pseudopolyarthrite rhizomélique se sentent beaucoup mieux très rapidement si elles sont traitées avec de faibles doses de corticoïdes.

Traitement de la pseudopolyarthrite rhizomélique

  • Prednisone

La prise d’une faible dose de prednisone, un corticoïde, permet généralement une nette amélioration chez les personnes atteintes de pseudopolyarthrite rhizomélique. Si les personnes sont également atteintes d’artérite à cellules géantes Artérite à cellules géantes L’artérite à cellules géantes est une inflammation chronique des grandes et moyennes artères de la tête, du cou et du tronc. Les artères temporales, qui passent sur les tempes et irriguent une... en apprendre davantage , une dose supérieure est prescrite afin de réduire le risque de cécité. Lorsque les symptômes régressent, la dose de corticoïdes est réduite progressivement jusqu’à la dose minimale efficace. De nombreuses personnes peuvent cesser de prendre de la prednisone au bout de deux ans environ. Cependant, certaines personnes doivent prendre une faible dose pendant plusieurs années.

L’artérite à cellules géantes Artérite à cellules géantes L’artérite à cellules géantes est une inflammation chronique des grandes et moyennes artères de la tête, du cou et du tronc. Les artères temporales, qui passent sur les tempes et irriguent une... en apprendre davantage peut se manifester au début de la pseudopolyarthrite rhizomélique ou bien plus tard, parfois même après que les personnes sont soignées pour la maladie. Par conséquent, toutes les personnes doivent informer immédiatement leur médecin en cas de céphalées, de douleurs musculaires à la mastication, de crampes ou de fatigue inhabituelles au niveau des bras ou des jambes lors d’exercices physiques ou de problèmes de vision.

Informations supplémentaires sur la pseudopolyarthrite rhizomélique

Les ressources en anglais suivantes pourraient vous être utiles. Veuillez noter que LE MANUEL n’est pas responsable du contenu de cette ressource.

  • Vasculitis Foundation : Fournit des informations pour les patients à propos de la vascularite, y compris la façon de trouver un médecin, d’en apprendre davantage sur les études de recherche et de rejoindre des groupes de défense des patients

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
RAYOS
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Douleurs articulaires : Articulation unique
Laquelle des causes suivantes les analyses sanguines peuvent-elles diagnostiquer ou exclure en cas de douleur dans une articulation unique ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE