Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation des examens pour les maladies pulmonaires

Par

Rebecca Dezube

, MD, MHS, Johns Hopkins University

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Une fois que les médecins en ont fini avec les antécédents médicaux et l’examen clinique, ils prennent souvent une radiographie du thorax. Les résultats des antécédents, de l’examen clinique et de la radiographie du thorax suggèrent souvent que des épreuves supplémentaires peuvent être nécessaires pour déterminer ce qui cause les symptômes de la personne.

Les médecins peuvent rechercher la présence de maladies pulmonaires en mesurant la capacité des poumons à retenir et déplacer l’air et à absorber l’oxygène. Ces tests (épreuves fonctionnelles respiratoires) sont particulièrement utiles pour déterminer le type général de maladie pulmonaire ainsi que la gravité de la maladie. D’autres tests, y compris une imagerie pulmonaire supplémentaire, une bronchoscopie et une thoracoscopie, permettent aux médecins de déterminer la cause spécifique d’un trouble pulmonaire.

Comme les maladies de cœur peuvent aussi causer de l’essoufflement et d’autres symptômes évoquant une affection pulmonaire, et comme les maladies pulmonaires peuvent affecter le cœur, les médecins réalisent souvent une électrocardiographie (ECG pour mesurer les impulsions électriques dans le cœur) et une échocardiographie (échographie du cœur) chez les personnes qui présentent ces symptômes.

Un cathétérisme de l’artère pulmonaire est parfois utilisé pour mesurer l’effet de la maladie pulmonaire sur la fonction cardiaque. Cette procédure est réalisée en introduisant une longue sonde fine en plastique (cathéter) dans une veine jusque dans le cœur, puis dans l’artère pulmonaire. Les mesures peuvent être prises au moyen du cathéter, ou un colorant peut être injecté à la recherche de caillots ou d’autres anomalies dans les vaisseaux sanguins du poumon (angiographie pulmonaire).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Spirométrie : Technique
Vidéo
Spirométrie : Technique
La spirométrie sert à évaluer la fonction pulmonaire. La personne respire normalement, puis...
Modèles 3D
Tout afficher
Structure des poumons
Modèle 3D
Structure des poumons

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE