Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Cystoscopie

Par

Paul H. Chung

, MD, Sidney Kimmel Medical College, Thomas Jefferson University

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les médecins peuvent diagnostiquer certains troubles de la vessie et de l’urètre (par exemple, tumeurs de la vessie, calculs de la vessie, hypertrophie bénigne de la prostate) en regardant à travers une sonde souple à fibres optiques (cystoscope, un type d’endoscope). Le cystoscope a un diamètre semblable à celui d’un crayon et environ 15 à 30 centimètres de sa longueur sont insérés dans l’urètre et la vessie. La plupart des cystoscopes sont à fibre optique et possèdent une source lumineuse et une petite caméra qui permet aux médecins d’observer l’intérieur de la vessie et de l’urètre. De nombreux cystoscopes possèdent également des outils qui permettent aux médecins d’effectuer un prélèvement (biopsie) de la muqueuse vésicale.

La cystoscopie peut être réalisée alors que les personnes sont éveillées et ne provoque qu’une gêne mineure. Les médecins insèrent généralement un gel anesthésique dans l’urètre avant l’intervention. Les complications possibles sont un saignement mineur et une infection.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE