Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Diabète insipide néphrogénique

Par

L. Aimee Hechanova

, MD, Texas Tech University Health Sciences Center, El Paso

Dernière révision totale nov. 2020| Dernière modification du contenu nov. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources liées au sujet

Dans le diabète insipide néphrogénique, les reins produisent une grande quantité d’urine diluée, parce que les tubules rénaux ne sont pas sensibles à la vasopressine (hormone antidiurétique) et ne peuvent pas réabsorber l’eau filtrée dans l’organisme.

  • Le diabète insipide néphrogénique est souvent héréditaire, mais il peut être induit par des médicaments ou des pathologies touchant les reins.

  • Les symptômes comprennent une soif excessive et l’excrétion de quantités importantes d’urine.

  • Le diagnostic du diabète insipide néphrogénique est basé sur les analyses de sang et d’urine.

  • La prise de grandes quantités d’eau évite la déshydratation.

  • Pour traiter leur diabète insipide néphrogénique, les personnes réduisent l’apport en sel dans leur alimentation et prennent parfois des médicaments qui réduisent le volume d’urine excrété.

Le diabète insipide et le diabète sucré Diabète sucré (DS) Le diabète sucré est une maladie dans le cadre de laquelle l’organisme ne produit pas assez d’insuline ou n’y répond pas normalement, ce qui entraîne un taux de sucre dans le sang (glucose)... en apprendre davantage , le type de diabète le plus connu, entraînent l’excrétion de grandes quantités d’urine. Cependant, les deux types de diabètes sont très différents.

Il existe deux types de diabète insipide :

Le saviez-vous ?

  • Le diabète insipide néphrogénique et le diabète sucré sont très différents, si ce n’est que les deux induisent l’excrétion de grandes quantités d’urine.

Causes du diabète insipide néphrogénique

Normalement, les reins adaptent la concentration de l’urine en fonction des besoins de l’organisme. Les reins réalisent cette adaptation en réponse au taux de vasopressine dans le sang. La vasopressine, sécrétée par l’hypophyse, signale aux reins de retenir l’eau et de concentrer l’urine. Dans le diabète insipide néphrogénique, les reins ne répondent pas au signal.

Le diabète insipide néphrogénique peut être

  • Héréditaire

  • Acquis

Diabète insipide néphrogénique héréditaire

Dans le diabète insipide néphrogénique héréditaire, le gène généralement responsable du trouble est récessif et localisé sur le chromosome X, l’un des deux chromosomes sexuels, de sorte que, en général, seules les personnes de sexe masculin développent la symptomatologie. Cependant, les femmes porteuses du gène peuvent transmettre la maladie à leurs enfants de sexe masculin. Rarement, un autre gène anormal peut induire un diabète insipide néphrogénique tant chez les hommes que chez les femmes.

Diabète insipide néphrogénique acquis

Dans la forme acquise, le diabète insipide néphrogénique peut être provoqué par certains médicaments qui bloquent l’action de la vasopressine, tels que le lithium.

Le diabète insipide néphrogénique peut également se manifester si le rein est atteint par des troubles tels que la polykystose rénale Polykystose rénale(PKR) Polykystose rénale est une maladie héréditaire où de nombreuses poches de liquide (kystes) se forment au niveau des deux reins. Les reins augmentent de volume, mais la quantité de tissu fonctionnel... en apprendre davantage , la drépanocytose Drépanocytose La drépanocytose est une maladie génétique héréditaire qui touche l’hémoglobine (la protéine des globules rouges qui transporte l’oxygène) caractérisée par la présence conjointe de globules... en apprendre davantage Drépanocytose , le rein médullaire en éponge Rein médullaire en éponge La néphrospongiose médullaire est un trouble rare dans laquelle les tubules rénaux qui contiennent l’urine sont dilatés. La néphrospongiose médullaire est en général secondaire à une anomalie... en apprendre davantage , des infections (pyélonéphrite Infection des reins La pyélonéphrite est l’infection bactérienne d’un ou des deux reins. L’infection peut se propager en remontant les voies urinaires jusqu’aux reins, ou dans de rares cas, les reins peuvent être... en apprendre davantage ) graves, l’amylose Amylose L’amylose est une maladie rare dans laquelle des protéines anormalement repliées forment des fibrilles amyloïdes qui s’accumulent dans différents tissus et organes, menant parfois à une dysfonction... en apprendre davantage Amylose , le syndrome de Sjögren Syndrome de Sjögren Le syndrome de Sjögren est une maladie rhumatismale auto-immune fréquente. Il se caractérise par une sécheresse excessive des yeux, de la bouche et des autres muqueuses. Les globules blancs... en apprendre davantage Syndrome de Sjögren et certains cancers (par exemple sarcome ou myélome).

De plus, des taux élevés de calcium ou des taux faibles de potassium dans le sang, en particulier s’ils sont persistants, bloquent partiellement l’action de la vasopressine.

Parfois, la cause de ces malformations est inconnue.

Symptômes du diabète insipide néphrogénique

Les symptômes du diabète insipide néphrogénique sont

  • Soif excessive (polydipsie)

  • Excrétion de grands volumes d’urine diluée (polyurie)

Les personnes peuvent éliminer de 3 à 20 litres d’urine par jour.

Quand le diabète insipide néphrogénique est héréditaire, les symptômes apparaissent en général peu après la naissance. Les nourrissons peuvent gravement se déshydrater car ils ne peuvent pas exprimer leur soif. Ils peuvent présenter une fièvre élevée, accompagnée de vomissements et de convulsions.

Diagnostic du diabète insipide néphrogénique

  • Analyses de sang

  • Analyses d’urine

Pronostic du diabète insipide néphrogénique

Le pronostic est favorable si le diabète insipide néphrogénique est diagnostiqué avant que les personnes ne subissent des épisodes de déshydratation sévères.

Cependant, avec un traitement, les nourrissons atteints de ce trouble auront le plus souvent un développement normal. Cependant, si le diabète insipide néphrogénique héréditaire n’est pas rapidement diagnostiqué et traité, des lésions cérébrales peuvent se produire, ce qui entraîne un déficit mental permanent pour les nourrissons. Des épisodes fréquents de déshydratation peuvent également retarder le développement physique.

Pour les cas dans lesquels le trouble n’est pas héréditaire, le traitement de la pathologie sous-jacente favorise généralement un retour à la normale de la fonction rénale.

Traitement du diabète insipide néphrogénique

  • Consommation d’eau adéquate

  • Alimentation et médicaments pour diminuer le volume d’urine

Afin d’éviter la déshydratation, les personnes qui souffrent de diabète insipide néphrogénique doivent boire de l’eau en quantité adéquate dès qu’elles perçoivent la sensation de soif. De l’eau doit être fréquemment administrée aux nourrissons, aux jeunes enfants et aux personnes âgées très malades. Les personnes qui boivent suffisamment d’eau ont peu de risques de se déshydrater, mais l’absence de consommation d’eau pendant quelques heures peut induire une déshydratation sévère.

Un régime pauvre en sel et en protéines peut s’avérer utile.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les diurétiques thiazidiques sont parfois utilisés dans le traitement de ce trouble. Les AINS et les diurétiques thiazidiques agissent par plusieurs mécanismes qui augmentent les quantités de sodium et d’eau réabsorbées par les reins. Ces changements induisent une diminution des volumes d’urine.

Informations supplémentaires

Il s’agit d’une ressource en anglais qui peut être utile. Veuillez noter que LE MANUEL n’est pas responsable du contenu de cette ressource.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
LITHOBID
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Vessie neurogène
Parmi les symptômes suivants, quel est le symptôme primaire d’une vessie neurogène ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE