Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Dermatite du conduit auditif (otite externe chronique)

Par

Bradley W. Kesser

, MD, University of Virginia School of Medicine

Dernière révision totale août 2019| Dernière modification du contenu août 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

La dermatite du conduit auditif est caractérisée par un prurit, une desquamation et un érythème de la peau du méat du conduit auditif externe et du méat auditif. La dermatite peut être provoquée par une exposition à des allergènes (dermatite de contact) ou survenir de façon spontanée (otite chronique externe, eczéma de l'oreille externe).

Des allergènes de contact fréquents sont présents dans les boucles d'oreilles contenant du nickel et nombre de produits de beauté (p. ex., des sprays, des lotions et des colorants capillaires). L'eczéma de l'oreille externe est plus fréquent chez les personnes qui ont une prédisposition à l'atopie et à d'autres dermatoses (p. ex., dermatite séborrhéique, psoriasique).

Les dermatites de contact et l'eczéma de l'oreille entraînent un prurit, une rougeur, un écoulement clair (séreux), une desquamation, une hyperpigmentation et, parfois, des fissurations. Une infection bactérienne secondaire peut se produire (otite externe aiguë) qui provoque plus de douleur que de prurit.

Traitement

  • Évitement des déclencheurs et/ou des irritants, y compris les applicateurs à eau et à embout de coton

  • Habituellement corticostéroïdes locaux

La dermatite de contact de l'oreille nécessite une éviction du facteur déclenchant, en particulier des boucles d'oreilles. Des tests cutanés de provocation peuvent être nécessaires pour identifier l'agent allergisant. Les corticostéroïdes locaux (p. ex., crème à l'hydrocortisone à 1% ou une crème plus puissante à la bétaméthasone à 0,1%) peuvent réduire l'inflammation et le prurit. Les patients doivent éviter d'utiliser les coton-tiges, l'eau, et d'autres irritants potentiels de l'oreille, car ils aggravent le processus inflammatoire. Les cas résistants peuvent être traités par un courte corticothérapie orale (p. ex., la prednisone).

L'eczéma de l'oreille peut être traité par une solution d'acétate d'aluminium diluée (solution de Burow), qui peut être appliquée aussi souvent que nécessaire pour le confort. Le prurit et l'inflammation peuvent être réduits grâce à un corticostéroïde local (p. ex., crème à la bétaméthasone à 0,1%). Si une otite externe aiguë s'ensuit, un nettoyage minutieux du conduit auditif et une antibiothérapie topique (p. ex., ciprofloxacine 0,3%/dexaméthasone 0,1%) peuvent être nécessaires. Les irritants potentiels, dont l'eau et les coton-tiges, doivent être évités.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
CORTEF, SOLU-CORTEF
RAYOS
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implants cochléaires
Vidéo
Implants cochléaires
Lorsque les ondes sonores parviennent à l'oreille, elles sont concentrées par l'oreille externe...
Modèles 3D
Tout afficher
Repères anatomiques laryngés
Modèle 3D
Repères anatomiques laryngés

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE