Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Introduction aux troubles de l'oreille interne

Par

Lawrence R. Lustig

, MD,

  • Columbia University Medical Center and New York Presbyterian Hospital

Dernière révision totale avr. 2020| Dernière modification du contenu avr. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

L'oreille interne est située dans la partie pétreuse de l'os temporal. Dans l'os se trouve le labyrinthe osseux, qui contient le labyrinthe membraneux. Le labyrinthe osseux comprend le système vestibulaire (formé de canaux semi-circulaires et du vestibule) et la cochlée.

Le système vestibulaire, responsable de l'équilibre et de la posture est constitué par le saccule, l'utricule et les canaux semi-circulaires. Le saccule et l'utricule contiennent des cellules qui détectent les mouvements de la tête en ligne droite (détection de l'accélération) ou de haut en bas (détection de la gravité). Les 3 canaux semi-circulaires détectent la rotation angulaire de la tête. Selon la direction des mouvements de la tête, les mouvements du liquide seront plus importants dans l'un des 3 canaux que dans les autres. Les cellules ciliées des canaux répondent aux mouvements du liquide, initiant l'influx nerveux de sorte que le cerveau puisse prendre les mesures appropriées pour maintenir l'équilibre.

La cochlée, responsable de l'audition, est remplie de liquide. Dans la cochlée se trouve l'organe de Corti, contenant environ 30 000 cellules ciliées. Les cils des cellules ciliées s'étendent dans le liquide et sont noyés dans une membrane gélatineuse. Les vibrations sonores sont transmises par les osselets, à travers l'oreille moyenne et la fenêtre ovale, dans l'oreille interne où ces vibrations font vibrer le liquide et les cils. Ces vibrations sont ensuite transformées en un signal électrique qui est envoyé au cerveau. De nombreux facteurs environnementaux peuvent léser les cellules de l'oreille interne et entraîner une perte auditive. L'un des plus importants est l'exposition au bruit. Malgré l'effet protecteur du réflexe acoustique qui tend les os de l'oreille moyenne pour réduire les bruits intenses, ces bruits peuvent léser et détruire définitivement les cellules ciliées. L'exposition continue à un bruit fort provoque des lésions progressives, entraînant finalement une perte auditive et parfois des acouphènes.

Les troubles de l'oreille interne comprennent

Dans l'oreille

Dans l'oreille
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE