Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Comment enlever une tique

Par

Matthew J. Streitz

, MD, San Antonio Uniformed Services Health Education Consortium

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Les tiques doivent être retirées de la peau pour éviter les maladies transmises par les tiques (p. ex., fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses Fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses La fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses est due à Rickettsia rickettsii et est transmise par les tiques ixodidées. Les symptômes sont une fièvre élevée, céphalées violentes et un exanthème... en apprendre davantage Fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses , maladie de Lyme Maladie de Lyme La maladie de Lyme est une infection transmise par les tiques et due au spirochète Borrelia spp. Les premiers symptômes comprennent un érythème migrant qui peut être suivi, quelques semaines... en apprendre davantage Maladie de Lyme , tularémie Tularémie La tularémie est une maladie fébrile due à la bactérie gram-négative Francisella tularensis qui peut ressembler à la fièvre typhoïde. Les symptômes sont une lésion ulcérative locale primitive... en apprendre davantage Tularémie , paralysie des tiques Paralysie par morsure de tique Une paralysie due à une tique est une paralysie rare, flasque et ascendante, observée lorsque les tiques du genre Ixodidae sécrétant une toxine mordent et restent attachées à la peau pendant... en apprendre davantage , babésiose Babésiose La babésiose est une infection due aux protozoaires Babesia spp. Les infections peuvent être asymptomatiques ou entraîner une maladie semblable au paludisme avec fièvre et anémie hémolytique... en apprendre davantage Babésiose , anaplasmose Ehrlichiose et anaplasmose L'ehrlichiose et l'anaplasmose sont dues à des bactéries de type rickettsia. L'ehrlichiose est principalement causée par Ehrlichia chaffeensis; l'anaplasmose est provoquée par Anaplasma phagocytophilum... en apprendre davantage Ehrlichiose et anaplasmose , ehrlichiose Ehrlichiose et anaplasmose L'ehrlichiose et l'anaplasmose sont dues à des bactéries de type rickettsia. L'ehrlichiose est principalement causée par Ehrlichia chaffeensis; l'anaplasmose est provoquée par Anaplasma phagocytophilum... en apprendre davantage Ehrlichiose et anaplasmose , encéphalite à tiques Encéphalite transmise par les tiques Le terme d'arbovirus (arthropod-borne virus) s'applique à tout virus transmis aux humains et/ou à d'autres vertébrés par certains types d'arthropodes hématophages, principalement les insectes... en apprendre davantage ).

Indications

  • Présence d'une tique attachée à la peau

Contre-indications

  • Aucun

Complications

  • L'ablation inadéquate ou partielle de la tique peut entraîner une infection ou la formation chronique de granulome.

Equipement

  • Solution nettoyante telle que la chlorhexidine

  • Pince droite ou courbe

  • Pincettes

  • bistouri #11

  • Gants non stériles

Considérations supplémentaires

  • Les tiques doivent être retirées dès que possible pour réduire la réponse immunitaire cutanée et la probabilité de transmission de la maladie. Les parties buccales d'une tique se cimentent dans les 5 à 30 minutes qui suivent le contact avec la peau de l'hôte.

Positionnement

  • Le confort du patient avec une excellente exposition de la tique

Description étape par étape de la procédure

  • Saisir les parties de la bouche de la tique aussi près de la peau que possible en utilisant une pince mousse à pointes mousses incurvées de taille moyenne placées parallèlement à la peau.

  • Appliquer une traction douce et régulière pour enlever la tique.

  • Ne pas presser, écraser, tordre ou secouer le corps de la tique. Faire cela peut permettre d'expulser les agents infectieux.

  • Si des parties sont laissées en place, en enlever le plus possible avec une pince à épiler ou la pointe d'une lame de bistouri.

  • Nettoyer la zone avec du savon et de l'eau ou un nettoyant antibactérien doux comme la chlorhexidine.

Soins ultérieurs

La principale préoccupation est la transmission de diverses maladies par les tiques. La morsure elle-même est superficielle et rarement problématique.

Antibioprophylaxie

La doxycycline prophylactique (une dose unique de 200 mg par voie orale chez l'adulte ou de 4 mg/kg chez l'enfant de moins de 8 ans) peut prévenir la maladie de Lyme, mais ne doit être administrée que lorsque tous les critères suivants sont remplis:

  • Le patient est originaire d'une région où l'incidence de la maladie de Lyme est élevée.

  • Une tique du cerf partiellement engorgée au stade nympal est découverte sur le corps.

  • La tique est suspectée d'être restée attachée pendant au moins 36 heures.

Certains experts recommandent une administration de doxycycline plus prolongée (100 mg 2 fois/jour pendant 10 à 20 jours) pour garantir l'éradication.

Le traitement prophylactique antibiotique des morsures de tiques n'est par ailleurs pas recommandé.

Avertissements et erreurs fréquentes

  • Les méthodes non mécaniques, traditionnelles et traditionnelles pour forcer la tique à se désengager (telles que l'utilisation de vaseline, de vernis à ongles, d'une allumette chaude ou d'alcool) ne sont pas recommandées. Ces méthodes peuvent provoquer une régurgitation de la tique et donc augmenter la probabilité d'infection.

Trucs et astuces

  • La pince doit être retirée, lentement et de manière stable, verticalement loin de la peau et sans rotation. La pince à bouts ronds représente la meilleure solution, car la convexité des bouts permet de les appuyer contre la surface cutanée alors que le manche reste suffisamment loin de la peau pour pouvoir saisir facilement.

Plus d'information

Ce qui suit sont des ressources en anglais qui peuvent être utiles. S'il vous plaît noter que LE MANUEL n'est pas responsable du contenu de ces ressources.

  • Huygelen V, Borra V, De Buck E, Vandekerckhove P: Effective methods for tick removal: A systematic review. J Evid Based Med 10(3):177–188, 2017. doi: 10.1111/jebm.12257

  • Cameron DJ, Johnson LB, Maloney EL: Evidence assessments and guideline recommendations in Lyme disease: The clinical management of known tick bites, erythema migrans rashes and persistent disease. Expert Rev Anti Infect Ther 12(9):1103–1135, 2014. doi: 10.1586/14787210.2014.940900

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
PERIOSTAT, VIBRAMYCIN
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les
Testez vos connaissances
Lésion hépatique
Lequel de ces critères est utilisé pour classer une lésion hépatique en grade 3 ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE