Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Fractures des orteils

Par

Danielle Campagne

, MD, University of San Francisco - Fresno

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

La plupart des fractures des orteils sont très peu déplacées et nécessitent simplement de bander un doigt ou un orteil fracturé au doigt voisin comme attelle.

Les fractures des orteils peuvent résulter de la chute d'un objet lourd sur les orteils ou d'un choc.

Une douleur plus ou moins intense et une tuméfaction sont fréquentes. L'hématome sous-unguéal (entre la tablette et le lit de l'ongle) est également fréquent, en particulier lorsque le mécanisme est une lésion par écrasement.

Diagnostic

  • Si certaines blessures sont suspectées, rx

La rx est généralement inutile, sauf en cas de suspicion de déformation en rotation ou d'atteinte de l'articulation phalange proximale du gros orteil (hallux) car le traitement est le même, qu'il y ait fracture ou non. Quand des rx sont indiquées, des incidences de face, de profil, et obliques de chaque orteil sont effectuées.

Traitement

  • Buddy taping (bander un doigt ou un orteil fracturé en utilisant un doigt voisin comme attelle)

  • Pour certaines blessures, réduction et fixation

Le traitement d'une fracture de l'orteil comprend la contention de l'orteil blessé avec l'orteil adjacent (syndactylisation ou contention dynamique ou contention de contiguïté).

Si l'orteil est déplacé ou déformé, une réduction peut être nécessaire avant d'effectuer une contention de contiguïté (bander un doigt ou un orteil fracturé en utilisant un doigt voisin comme attelle). La fixation est parfois indiquée (p. ex., pour les fractures avec déplacement marqué ou la déformation en rotation du gros orteil).

Si le gros orteil est fracturé, les patients ne doivent pas appuyer sur le pied blessé et doivent porter une chaussure postopératoire à semelle dure; un rendez-vous de suivi doit être prévu avec un chirurgien orthopédique.

Points clés

  • Un orteil fracturé est généralement douloureux et enflé; un hématome sous-unguéal se forme généralement, en particulier lorsque l'orteil a été écrasé.

  • Prendre des vues antéropostérieures, latérales et obliques de chaque orteil en cas de déformation en rotation ou de suspicion d'atteinte de l'articulation ou si la phalange proximale du gros orteil est lésée; autrement les rx sont inutiles car le traitement est le même, qu'il y ait fracture ou non.

  • Coller avec un ruban adhésif l'orteil blessé à un orteil adjacent; si l'orteil est déplacé ou déformé, une réduction peut être nécessaire comme premier geste.

  • Si le gros orteil est fracturé, demander aux patients de ne pas appuyer sur le pied blessé, traiter par une chaussure postopératoire à semelle dure et s'assurer que les patients fixent des rendez-vous de suivi avec un chirurgien orthopédique.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE