Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Fractures proximales de l'humérus

(Fracture de l'épaule)

Par

Danielle Campagne

, MD, University of San Francisco - Fresno

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Les fractures proximales de l'humérus sont proximales du col chirurgical (voir figure Repères anatomiques clés de l'humérus proximal). La plupart sont peu déplacées et coudées. Le diagnostic est fait par la rx simple ou parfois la TDM. La plupart de ces fractures peuvent être traitées avec une écharpe, ou un bandage, et une mobilisation précoce.

Les fractures de l'humérus proximal sont particulièrement fréquentes chez les personnes âgées. Quelques patients ont des lésions du nerf axillaire (réduction de la sensibilité au-dessus du deltoïde moyen) ou des lésions de l'artère axillaire. Des rétractions peuvent se développer au bout de quelques jours d'immobilisation seulement, en particulier chez la personne âgée.

Repères anatomiques clés de l'humérus proximal

Le col chirurgical de l'humérus est fracturé.

Repères anatomiques clés de l'humérus proximal

Étiologie

La plupart de ces fractures est provoquée par une chute sur un bras tendu; moins souvent, par un coup direct.

Classification

Les fractures sont classées par le nombre de parties qui en résultent; une partie étant définie comme étant une structure anatomique clé qui est déplacée (> 1 cm) ou angulée (> 45°) par rapport à sa position anatomique normale. Les 4 structures anatomiques clés de l'humérus proximal sont les suivantes

  • Col anatomique

  • Col chirurgical

  • Trochiter

  • Trochinien

Par exemple, si aucune structure n'est déplacée ou coudée, la fracture est en une seule partie. Si une structure est angulée ou déplacée, la fracture comporte 2 parties (voir figure Fractures en une et ou deux parties de l'humérus proximal). Près de 80% des fractures de l'humérus proximal sont en une seule partie; elles sont généralement stables, maintenues ensemble par la capsule articulaire, la coiffe des rotateurs, et/ou le périoste. Les fractures comportant ≥ 3 parties sont rares.

Fractures en une et ou deux parties de l'humérus proximal

Si aucune structure n'est déplacée ou coudée, la fracture est en une seule partie. Si une structure présente une angulation ou est déplacée, la fracture comprend 2 parties.

Fractures en une et ou deux parties de l'humérus proximal

Symptomatologie

L'épaule et le bras sont douloureux et enflés; le patient a des difficultés à lever leur bras.

Diagnostic

  • Rx sans préparation

  • Parfois, TDM

Les rx doivent inclure au moins

  • Une incidence de face vraie de rotation interne de hanche

  • Une incidence trans-scapulaire en Y (oblique)

  • Une incidence axillaire pour évaluer l'articulation scapulo-humérale

Une TDM est effectuée si les fractures sont complexes ou si les rx simples ne permettent pas de les visualiser correctement.

Traitement

  • Habituellement une écharpe et des exercices précoces d'amplitude de mouvement

  • Parfois réduction sanglante avec ostéosynthèse interne ou remplacement articulaire prothétique

Les fractures en une seule partie exigent rarement une réduction; la plupart (près de 80%) sont traitées par une immobilisation en écharpe, parfois avec une bande (voir figure Immobilisation de l'articulation à la phase aiguë: quelques techniques fréquemment utilisées), et des exercices d'amplitude de mouvement précoces, comme des exercices de Codman. Ces exercices sont particulièrement utiles pour les personnes âgées. Les rétractions étant un risque, la mobilisation précoce est souhaitable, même si l'alignement est anatomiquement imparfait.

Exercices de Codman

Le patient se plie au niveau de la taille, avec le bras touché qui pend perpendiculairement au sol. Le bras et l'épaule doivent être relâchés et les genoux pliés. Les patients doivent

  • Balancer lentement le bras de gauche à droite, d'arrière en avant, et en faisant des cercles dans le sens horaire et anti-horaire

  • Transférer leur poids d'un pied à l'autre en suivant le balancement de leurs bras

  • Augmenter progressivement l'amplitude du mouvement selon la tolérance

Ces exercices ne doivent pas causer de douleur importante. Les patients doivent faire chaque exercice 2 fois par série et faire plusieurs séries par jour. Les patients doivent augmenter progressivement la durée des exercices.

Exercices de Codman

Les fractures de ≥ 2 fragments sont immobilisées, et les patients sont adressés à un chirurgien orthopédiste. Ces fractures peuvent nécessiter une réduction sanglante avec ostéosynthèse interne ou la mise en place d'une prothèse d'épaule (remplacement de l'épaule).

Points clés

  • Classer les fractures de l'humérus proximal selon le nombre de structures clés de l'humérus (col anatomique, col chirurgical, trochiter, trochin) qui sont déplacées ou angulées.

  • Environ 80% ont juste besoin d'une écharpe.

  • Les patients, en particulier les personnes âgées, doivent commencer toute une gamme d'exercices de mobilisation passive dès que possible.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE