Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Sparganose

Par

Richard D. Pearson

, MD,

  • Emeritus Professor of Medicine
  • University of Virginia School of Medicine

Dernière révision totale mars 2020| Dernière modification du contenu mars 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

La sparganose est une infestation par les larves de Spirometra spp ou les Sparganum proliferum de ténias.

Les ténias Spirometra spp et Sparganum proliferum adultes infestent les chiens, les chats et d'autres carnivores. Les œufs sont émis dans l'eau douce où ils sont ingérés par des copépodes (p. ex., les Cyclops). Les poissons, les reptiles et les amphibiens (dont les grenouilles) qui les ingèrent en sont les hôtes intermédiaires. Les ténias qui causent la sparganose sont présents dans le monde entier, mais la plupart des cas humains se produisent en Asie du Sud-Est.

Les humains et les autres mammifères sont infectés par

  • L'ingestion accidentelle de copépodes provenant de l'eau contaminée par les fèces de chat ou de chien

  • L'ingestion de chair mal cuite provenant d'un autre hôte intermédiaire

  • Le contact avec des cataplasmes contenant de la chair provenant de ces sources

Chez l'homme, les larves migrent habituellement vers les tissus sous-cutanés ou les muscles et forment des masses qui grossissent lentement. D'autres organes, dont le système nerveux central, peuvent être atteints mais beaucoup moins fréquemment. Les symptômes sont provoqués par l'effet de masse. Les masses de Spargana situées dans le système nerveux central peuvent provoquer une faiblesse, des céphalées, des convulsions, un engourdissement, des picotements ou des sensations cutanées anormales.

Le diagnostic de sparganose est habituellement établi après l'exérèse chirurgicale, bien qu'il puisse être évoqué lorsque l'imagerie détecte une masse.

La chirurgie constitue également le traitement principal et est pratiquée habituellement pour les lésions symptomatiques et expansives. En général, le traitement par des anthelminthiques ne s'est pas avéré efficace.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE