honeypot link

Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Typhus (endémique) murin

(Typhus murin; typhus urbain de Malaisie)

Par

William A. Petri, Jr

, MD, PhD, University of Virginia School of Medicine

Dernière révision totale juil. 2020| Dernière modification du contenu juil. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le typhus murin est dû à Rickettsia typhi et R. felis, qui sont transmis à l'homme par les puces; il est cliniquement similaire au typhus épidémique, en moins grave, entraînant des frissons, des céphalées, de la fièvre et une éruption.

Le typhus murin est une rickettsiose.

Le réservoir animal comprend les chats, les oppossums sauvages, les rats, les souris et autres rongeurs. Les puces de rats et probablement les puces de chat et d'oppossum transmettent des microrganismes aux humains par piqûre. Les puces sont également des réservoirs naturels de R. typhi; les puces femelles infectées peuvent transmettre des microrganismes à leur progéniture. La distribution est sporadique mais de répartition mondiale; l'incidence est faible mais plus élevée dans les zones infestées par les rats.

Symptomatologie

Après une incubation de 6 à 18 jours (10 jours en moyenne) de grands frissons apparaissent, accompagnés de céphalées et de fièvre chez les patients qui ont un typhus murin. La fièvre dure environ 12 jours; puis la température revient progressivement à la normale.

L'éruption et les autres manifestations ressemblent à celles du typhus épidémique mais sont beaucoup moins sévères. L'exanthème précoce est peu étendu et discret.

La mortalité est faible mais, est plus élevée chez les patients âgés.

Diagnostic

  • Signes cliniques

  • Biopsie de l'éruption avec immunofluorescence directe pour détecter les microrganismes

  • Tests sérologiques en aigu et en convalescence (sérologies inutiles à la phase aiguë)

  • Polymerase Chain Reaction (PCR)

Traitement

  • Doxycycline

Le traitement principal est la doxycycline 200 mg par voie orale en 1 fois suivie de 100 mg 2 fois/jour chez l'adulte jusqu'à l'amélioration de l'état du patient et la baisse de la fièvre pendant 48 heures et la prise du traitement pendant au moins 7 jours. Le chloramphénicol 500 mg par voie orale ou IV 4 fois/jour pendant 7 jours constitue le traitement de seconde intention. Le chloramphénicol oral n'est pas disponible aux États-Unis et son utilisation est associée à des effets hématologiques indésirables, qui nécessitent une surveillance des indices sanguins.

Pour plus de détails sur le traitement, voir Traitement des rickettsioses et infections apparentées.

Prévention

L'incidence du typhus murin a été diminuée en réduisant les populations de rats et de puces de rat. Il n'existe pas de vaccin efficace.

Points clés

  • Le typhus murin est transmis aux humains par les puces.

  • Les symptômes commencent par un frisson, un mal de tête et de la fièvre; l'éruption et les autres manifestations ressemblent à celles du typhus épidémique mais sont beaucoup moins sévères.

  • Traiter par la doxycycline.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
PERIOSTAT, VIBRAMYCIN
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE