Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Causes d'uropathie obstructive

Causes d'uropathie obstructive

Localisation

Exemples

Anomalies anatomiques

Vessie

Sténose du col vésical

Uretères

Polype

Rétrécissement

Urètre

Valve antérieure ou postérieure anormale

Diverticule

Blessures (p. ex., fracture du bassin, ou lésion périnéale)

Sténose du méat

Sténose (inflammatoire, traumatique ou maligne)

Compression par un processus ou des masses extrinsèques

Appareil génital féminin

Abcès

Kyste du canal de Gartner

Grossesse

Abcès tubo-ovarien

Tumeur (col de l'utérus, ovaire)

Prolapsus utérin

Tractus gastro-intestinal

Abcès appendiculaire

Maladie de Crohn (par l'intermédiaire d'une inflammation ou d'abcès)

Kyste

Abcès diverticulaire

Tumeur

Appareil génito-urinaire

Abcès périurétral ou prostatique

Vaisseaux sanguins

Vaisseaux sanguins aberrants

Anévrisme

Thrombophlébite puerpérale de la veine ovarienne

Uretère rétrocave

Rétropéritoine

Fibrose (idiopathique, chirurgicale, induite par les médicaments)

Hématome

Lymphocèle

Lymphome

Tumeur métastatique (p. ex., du sein, de la prostate, des testicules)

Lipomatose pelvienne

Tuberculose

Anomalies fonctionnelles

Vessie

Dysfonctionnement du col vésical

Dysfonctionnements vésicaux dus aux médicaments (p. ex., anticholinergiques)

Dysfonctionnement du système nerveux cause de vessie neurologique

Uretères

Dysfonctionnement de la jonction urétérovésicale ou pyélo-urétérale

Obstruction mécanique de la lumière du canal urinaire

Bassinets ou uretères

Caillot de sang

Boule fungique

Papilles rénales desquamées

Tubule rénal

Cristaux d'acide urique