Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Astrocytomes

Par

Kee Kiat Yeo

, MD, Harvard Medical School

Vérifié/Révisé janv. 2023
Voir l’éducation des patients

Les astrocytomes sont des tumeurs du système nerveux central qui se développent à partir des astrocytes. Le diagnostic repose sur l'IRM. Le traitement repose sur l'association de la chirurgie et la chimiothérapie. La radiothérapie est rarement utilisée pour traiter les tumeurs de bas grade, mais est couramment utilisée pour traiter les tumeurs de haut grade.

Les astrocytes sont des cellules gliales en forme d'étoile qui forment une grande partie du parenchyme cérébral et remplissent diverses fonctions en fonction de leur emplacement dans le système nerveux central. Les astrocytomes vont des tumeurs indolentes de bas grade (les plus fréquentes) à des tumeurs très malignes.

Références

  • 1. Ostrom QT, Price M, Neff C, et al: CBTRUS statistical report: Primary brain and other central nervous system tumors diagnosed in the United States in 2015-2019. Neuro Oncol 24(Suppl 5):v1–v95, 2022. doi: 10.1093/neuonc/noac202

  • 2. Jones C, Perryman L, Hargrave D: Paediatric and adult malignant glioma: Close relatives or distant cousins? Nat Rev Clin Oncol 9(7):400–413, 2012. doi: 10.1038/nrclinonc.2012.87

  • 3. Greuter L, Guzman R, Soleman J: Pediatric and adult low-grade gliomas: Where do the differences lie? Children (Basel) 8(11):1075, 2021. doi: 10.3390/children8111075

Symptomatologie des astrocytomes

La plupart des patients ont des symptômes compatibles avec une hypertension intracrânienne (p. ex., céphalées matinales, vomissements, léthargie). La localisation de la tumeur détermine d'autres symptômes et signes, p. ex.,

  • Cervelet: faiblesse, tremblements et ataxie

  • Hémisphères cérébraux: faiblesse, engourdissement ou convulsions

  • Voies visuelles: perte visuelle, exophtalmie ou nystagmus

  • Moelle épinière: douleur, réflexes pathologiques, faiblesse, trouble de la marche

Diagnostic des astrocytomes

  • IRM avec contraste

  • Biopsie

L'IRM avec injection de produit de contraste est l'imagerie de choix pour le diagnostic de la tumeur, déterminer son extension et la détection des récidives. La TDM avec injection de produit de contraste peut également être utilisée, bien qu'elle soit moins spécifique et moins sensible.

À quelques exceptions près, la biopsie est nécessaire pour déterminer le type et le grade de la tumeur. Ces tumeurs sont généralement classées comme de bas grade (p. ex., astrocytome pilocytique juvénile), ou de haut-grade (p. ex., astrocytome anaplasique). De nombreux pathologistes désignent les tumeurs de grades 1 et 2 comme des tumeurs de bas grade et les tumeurs de grades 3 et 4 comme des tumeurs de haut grade.

Traitement des astrocytomes

  • Résection chirurgicale

  • Parfois radiothérapie et/ou chimiothérapie

Le traitement de l'astrocytome dépend de la localisation et du type de la tumeur. En règle générale, plus le grade de la tumeur est bas, moins le traitement est intense et meilleur est le devenir.

Astrocytomes de bas grade

La résection chirurgicale est le traitement principal et la résection totale est l'objectif (si elle est sûre). Même après une récidive locale, une deuxième résection chirurgicale peut être bénéfique en fonction de la localisation de la tumeur.

La chimiothérapie est généralement utilisée, lorsqu'un traitement est nécessaire, chez les enfants dont les tumeurs sont non résécables, ne peuvent être complètement excisées, ou progressent/récidivent après la chirurgie.

La radiothérapie est rarement utilisée chez les enfants atteints d'astrocytome de bas grade en raison des troubles cognitifs associés à long terme.

La plupart des enfants qui ont un astrocytome de bas grade ont un excellent pronostic global et survivent à long terme.

Astrocytomes de haut grade

Ces tumeurs sont traitées par une association de chirurgie (sauf si la localisation s'y oppose), radiothérapie et chimiothérapie. Le rôle de la chimiothérapie est peu clair.

Référence pour le traitement

  • 1. Cohen KJ, Pollack IF, Zhou T, et al: Temozolomide in the treatment of high-grade gliomas in children: A report from the Children's Oncology Group. Neuro Oncol 13(3):317–323, 2011. doi: 10.1093/neuonc/noq191

Plus d'information

La source d'information suivante en anglais peut être utile. S'il vous plaît, notez que LE MANUEL n'est pas responsable du contenu de cette ressource.

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE