honeypot link

Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Angiofibromes juvéniles

Par

Udayan K. Shah

, MD, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University

Dernière révision totale févr. 2019| Dernière modification du contenu févr. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Les angiofibromes juvéniles sont rares et bénins et peuvent se développer dans le nasopharynx.

Les angiofibromes juvéniles sont plus fréquents chez les garçons. Ils sont vasculaires et poussent lentement. Ils peuvent s'étendre vers les orbites ou la voûte crânienne ou récidiver après traitement.

Symptomatologie

Les symptômes fréquents des angiofibromes juvéniles sont l'obstruction et une épistaxis nasales (parfois sévères, généralement unilatérales). La tumeur peut provoquer un gonflement du visage, des yeux, un préjudice esthétique nasal ou une masse nasale.

Diagnostic

  • TDM et IRM

Le diagnostic des angiofibromes juvéniles nécessite généralement une TDM et une IRM.

Une angiographie est souvent effectuée de sorte que les vaisseaux tumoraux peuvent être embolisés avant la chirurgie.

L'incision de la tumeur pouvant provoquer une hémorragie sévère, la biopsie incisionnelle doit être évitée.

Traitement

  • Excision et radiothérapie, parfois

Le traitement des angiofibromes juvéniles est l'exérèse. La radiothérapie est parfois utilisée comme adjuvant, en particulier si une excision complète est difficile ou impossible, ou si la tumeur réapparaît.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE