Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Ayurveda

Par

Denise Millstine

, MD, Mayo Clinic

Dernière révision totale sept. 2018| Dernière modification du contenu sept. 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients

L'ayurvéda, dont les origines sont > 4000 ans, est la médecine traditionnelle de l'Inde. La médecine ayurvédique est fondée sur la théorie selon laquelle les maladies résultent d'un déséquilibre des forces vitales de l'organisme (prana). La médecine ayurvédique vise à rétablir l'équilibre de l'organisme. L'équilibre du prana est déterminé par l'équilibre des 3 qualités corporelles (doshas): vata, pitta et kapha. La plupart des sujets ont un dosha dominant; un équilibre spécifique est propre à chaque individu. (Voir aussi Revue générale des médecines complémentaires et alternatives.)

Signes d'ayurveda

L'Ayurveda a été étudié, notamment dans la rhinite allergique, les affections neurologiques, la douleur et le diabète. Comme pour d'autres études portant sur des systèmes médicaux complets, il est difficile de mener des recherches de haute qualité (1).

Utilisations pour l'ayurveda

Après détermination de l'équilibre des doshas, les praticiens élaborent un traitement spécifiquement adapté à chaque patient. L'ayurvéda utilise nutrition, plantes, massages, méditation, mouvement et détoxification thérapeutique (panchakarma), généralement grâce à des lavements, des massages aux huiles ou le lavage nasal, pour restaurer l'équilibre au sein du corps et avec la nature.

Effets indésirables possibles

Dans l'utilisation de certaines associations de plantes, des métaux lourds (surtout le plomb, le mercure et l'arsenic) sont utilisés. Plusieurs études ont montré que les suppléments à base de plantes ayurvédiques contiennent des métaux lourds à des doses pouvant entraîner intoxication (2, 3). Des cas d'intoxication par des métaux lourds ont été rapportés (4, 5).

Références

  • 1. Patwardhan B: Bridging Ayurveda with evidence-based scientific approaches in medicine. EPMA J. 5(1): 19, 2014. doi:  10.1186/1878-5085-5-19.

  • 2. Saper RB, et al: Heavy metal content of Ayurvedic herbal medicine products. JAMA 292(23):2868–73, 2004. doi: 10.1001/jama.292.33.2868.

  • 2. Martena MJ, Van Der Wielen JC, Rietjens IM, et al: Monitoring of mercury, arsenic, and lead in traditional Asian herbal preparations on the Dutch market and estimation of associated risks. Food Addit Contam Part A Chem Anal Control Expo Risk Assess27(2):190–205, 2010. doi: 10.1080/02652030903207235.

  • 4. Gair R: Heavy metal poisoning from Ayurvedic medicines. BCMJBCMJ 50(2):105, 2008.

  • 5. Mikulski MA, Wichman MD, Simmons DL, et al: Toxic metals in Ayurvedic preparations from a public health lead poisoning cluster investigation. Int J Occup Environ Health 23(3):187-192, 2017. doi: 10.1080/10773525.2018.1447880.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment effectuer une échographie: choix d'une sonde
Vidéo
Comment effectuer une échographie: choix d'une sonde
Comment effectuer une échographie: console et commandes
Vidéo
Comment effectuer une échographie: console et commandes

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE