Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Tigne de la barbe (prurit du coiffeur)

Par

Denise M. Aaron

, MD, Dartmouth-Hitchcock Medical Center

Dernière révision totale févr. 2020| Dernière modification du contenu févr. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Le sycosis trichophytique (dermatophytie de la barbe) est une infection dermatophytique du menton provoquée le plus souvent par Trichophyton mentagrophytes ou T. verrucosum. Le diagnostic repose sur l'examen des poils épilés sur montage humide à l'hydroxyde de potassium. Le traitement repose sur les antifongiques oraux et parfois la prednisone.

La teigne de la barbe est une dermatophytose qui se manifeste au niveau de la barbe généralement par des lésions annulaires superficielles, mais une infection plus profonde similaire à une folliculite peut être observée. La teigne de la barbe peut également se manifester par un kérion inflammatoire (masse irrégulière du cuir chevelu provoquée par une grave réaction inflammatoire au dermatophyte) qui peut être responsable d'une perte de cheveux cicatricielle.

Diagnostic

  • Montage humide sous hydroxyde de potassium

Le diagnostic de teigne de la barbe par identification de l'élément fongique repose sur le montage humide sous hydroxyde de potassium des poils épilés, la culture ou la biopsie.

Le diagnostic différentiel des papules et des pustules à base folliculaire de la barbe comprend la folliculite bactérienne.

Traitement

  • Antimycosiques po

  • Parfois, prednisone

Le traitement de la teigne de la barbe consiste à administrer de la griséofulvine micronisée de 500 mg à 1 g par voie orale 1 fois/jour jusqu'à 2 à 3 semaines après la guérison clinique ( Options thérapeutiques des infections mycosiques superficielles*). La terbinafine 250 mg par voie orale 1 fois/jour et l'itraconazole 200 mg par voie orale 1 fois/jour ont été utilisées.

En cas de lésions inflammatoires sévères, un bref cycle de prednisone doit être ajouté (pour diminuer les symptômes et peut-être réduire le risque de cicatrices), en commençant par 40 mg par voie orale 1 fois/jour (chez l'adulte) et en diminuant la dose sur 2 semaines.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
SPORANOX
LAMISIL
RAYOS
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE