Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Ongle incarné

(Onychocryptose)

Par

Chris G. Adigun

, MD, Dermatology & Laser Center of Chapel Hill

Dernière révision totale août 2019| Dernière modification du contenu août 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

L'ongle incarné est provoqué par la pénétration de la tablette unguéale dans le tissu adjacent, causant une douleur.

Les causes des ongles incarnés en sont des chaussures trop serrées, une démarche anormale (p. ex., marche sur les orteils), des ongles coupés trop courts ou des anomalies congénitales du contour de l'ongle (p. ex., ongles en pince congénitaux). Parfois, un ostéochondrome sous-jacent est responsable de la lésion, en particulier chez les jeunes. Chez les personnes âgées, l'œdème périphérique est un facteur de risque. Finalement, une infection peut être observée le long du bord unguéal (paronychie).

Symptomatologie

La douleur se manifeste au coin du pli unguéal ou, moins fréquemment, le long de la totalité du bord latéral. Initialement, seule une gêne légère peut être présente, en particulier avec le port de certaines chaussures. Dans les cas chroniques, un tissu de granulation devient visible, plus fréquemment chez les jeunes.

Manifestations des ongles incarnés

Diagnostic

  • Bilan clinique

Une rougeur, une tuméfaction et une douleur peuvent aussi suggérer une paronychie. Chez les patients jeunes (p. ex., < 20 ans) qui présentent des ongles incarnés récidivants, des rx sont demandées afin d'éliminer un ostéochondrome sous-jacent. En l'absence d'ongle incarné, une granulation tissulaire présente autour de l'orteil peut être due à un mélanome amélanotique qui peut parfois ne pas être reconnu; une biopsie est nécessaire.

Traitement

  • Excision de l'ongle et destruction de la matrice unguéale correspondante

Dans les cas bénins, l'insertion de coton entre la tablette unguéale incarnée et le pli douloureux (en utilisant un cure-dents) peut permettre un soulagement immédiat et corriger le problème. Port de chaussures adaptées.

Dans la plupart des cas, cependant, en particulier avec la paronychie, l'exérèse d'une partie ou parfois de tout l'ongle incarné en utilisant une anesthésie locale est parfois le seul traitement efficace. Après l'excision, un tube flexible peut être utilisé pour séparer la tablette de l'ongle et le pli douloureux, afin de permettre la cicatrisation. En cas de récidive d'ongles incarnés, de l'hydroxyde de sodium ou du phénol est appliqué de façon à détruire définitivement la matrice latérale proche de l'ongle. Le phénol ne doit pas être utilisé en cas d'insuffisance artérielle.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE