Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Chéloïdes

Par

Denise M. Aaron

, MD, Dartmouth-Hitchcock Medical Center

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Les chéloïdes sont des tumeurs fibroblastiques correspondant à une réponse exagérée du tissu conjonctif suite à un traumatisme (p. ex., cicatrices chirurgicales, acné du tronc) ou qui apparaissent spontanément.

Les chéloïdes sont plus fréquentes chez les patients dont la peau est foncée. Elles s'observent surtout sur la partie supérieure du tronc (dos, région présternale, et deltoïdienne). Contrairement aux cicatrices hypertrophiques, la chéloïde s'étend en dehors de la zone lésée. Ils peuvent apparaître spontanément.

Diverses manifestations des chéloïdes
Chéloïdes sur l\u0027oreille et le visage

Cette photo montre des chéloïdes de la région de l'oreille et de la barbe après une morsure de chien.

Les chéloïdes sont des lésions fermes, lisses, en relief sur le plan cutané, de couleur discrètement rosée ou pigmentée.

Diagnostic

  • Bilan clinique

Le diagnostic de chéloïdes est clinique.

Traitement

  • Éventuellement injection de corticostéroïdes, excision, gel, et/ou immunomodulateurs

Le traitement des chéloïdes est souvent inefficace.

Les injections mensuelles de corticostéroïdes (p. ex., acétonide de triamcinolone, entre 5 et 40 mg/mL) à la base de la lésion aplatissent parfois la chéloïde.

Une exérèse chirurgicale ou un traitement par laser peuvent réduire significativement la taille des lésions dans un premier temps mais ces dernières récidivent souvent et de plus grande taille. L'exérèse est plus efficace si elle est précédée et suivie d'injections intralésionnelles de corticostéroïdes. L'application de gel (en appliquant un pansement semi-occlusif souple en polymère réticulé polyméthylsiloxane ou en silicone) ou des pansements compressifs sont d'autres compléments pour prévenir la récidive.

Plus récemment, des immunomodulateurs (p. ex., l'imiquimod topique) ont été utilisés pour empêcher le développement de chéloïdes ou la récidive.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
KENALOG
ALDARA
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE