Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Gastro-entérite à Norovirus

Par

Jonathan Gotfried

, MD, Lewis Katz School of Medicine at Temple University

Examen médical sept. 2021
Voir l’éducation des patients

Le norovirus est une cause fréquente de diarrhée. Les symptômes consistent en des vomissements, des crampes abdominales et une diarrhée qui disparaissent habituellement en 1 à 3 jours. Le diagnostic repose sur la suspicion clinique et sur des tests PCR d'un panel multiplex d'une variété de causes de gastro-entérite aiguë. Le traitement est un traitement de support par des liquides oraux; dans les cas plus graves, des liquides IV peuvent être nécessaires.

Depuis l'introduction des vaccins antirotavirus, le norovirus est devenu la cause la plus fréquente de gastro-entérite virale sporadique et épidémique aiguë aux États-Unis dans toutes les classes d'âge, y compris chez les enfants; l'âge maximal est entre 6 et 18 mois. Les infections se produisent toute l'année, dont 80% entre novembre et avril. De grandes épidémies d'origine hydrique et alimentaire se produisent. La transmission interhumaine est également possible car le virus est hautement contagieux. Les Norovirus provoque la plupart des cas d'épidémies de gastro-entérite à bord des navires de croisière et dans les centres de long séjour. L'incubation dure de 24 à 48 heures.

Symptomatologie de la gastro-entérite à Norovirus

Habituellement, les norovirus entraînent des vomissements à début brutal, des crampes abdominales et une diarrhée, avec des symptômes durant habituellement 1 à 3 jours. Chez l'enfant, les vomissements sont plus importants que la diarrhée, alors que chez l'adulte, la diarrhée prédomine généralement. Les pertes liquidiennes varient d'une déshydratation Déshydratation chez l'enfant La déshydratation correspond à une perte significative d'eau corporelle et, à des degrés divers, d'électrolytes. La symptomatologie comprend la soif, une léthargie, des muqueuses sèches, une... en apprendre davantage de légère à sévère.

Le patient peut également avoir de la fièvre, des céphalées et des myalgies.

Diagnostic de la gastro-entérite à Norovirus

  • Parfois, la reverse transcriptase – polymerase chain reaction (RT-PCR)

Le diagnostic de norovirus est généralement basé sur la suspicion clinique chez un patient présentant des symptômes typiques, en particulier lors d'une épidémie.

Les examens de laboratoire peuvent confirmer le diagnostic d'infection à norovirus par RT-PCR sur un prélèvement de selles. Ce test est habituellement effectué sous la forme d'un panel PCR multiplex comprenant un certain nombre de causes de gastro-entérite. La prudence est de rigueur lors de l'interprétation d'un résultat positif au norovirus, car une élimination asymptomatique, que le test PCR très sensible peut détecter. Un résultat positif au norovirus chez un patient présentant des symptômes atypiques, tels qu'une diarrhée sanglante, ou chez un patient positif pour un autre agent pathogène suggère que le norovirus n'est pas la cause de la gastro-entérite.

Traitement de la gastro-entérite à Norovirus

  • Liquides oraux ou IV

  • Parfois, médicaments antidiarrhéiques et/ou antiémétiques

Les soins de support, dont la réhydratation par des liquides et des électrolytes, sont la base du traitement et sont tout ce qui est nécessaire pour la plupart des adultes. Des solutés oraux associant glucose et électrolytes ou des bouillons peuvent éviter une déshydratation ou traiter une déshydratation modérée. Les enfants peuvent se déshydrater plus rapidement et doivent bénéficier d'une réhydratation orale adéquate (plusieurs solutés sont disponibles dans le commerce, voir Réhydratation orale Réhydratation orale Le traitement liquidien par voie orale est efficace, sûr, commode et peu onéreux comparativement au traitement IV. La thérapie liquidienne orale est recommandée par l'American Academy of Pediatrics... en apprendre davantage ). Un antiémétique (p. ex., l'ondansétron) peut être administré si les vomissements rendent la réhydratation orale difficile.

Des liquides isotoniques IV tels que le Ringer lactate et une solution physiologique normale doivent être administrés en cas de déshydratation sévère, de choc, d'altération de l'état mental et d'échec du traitement de réhydratation oral ou d'iléus (voir aussi Infectious Diseases Society of America's [IDSA] 2017 clinical practice guidelines for the diagnosis and management of infectious diarrhea). En cas de déshydratation sévère, la réhydratation IV doit être poursuivie jusqu'à ce que le pouls, la perfusion et l'état mental se normalisent.

Des antidiarrhéiques (p. ex., lopéramide) ne doivent pas être administrés aux enfants de < 18 ans qui ont une diarrhée aiguë (voir l'IDSA guidelines). Les antidiarrhéiques peuvent être envisagés chez les patients adultes présentant une diarrhée aqueuse (comme en témoignent des selles hème-négatives), en particulier pendant une épidémie, ce qui suggère qu'une cause virale est probable. Cependant, les antidiarrhéiques peuvent entraîner une détérioration des patients atteints d'infection par Clostridioides difficile ou E. coli O157:H7 et ne doivent donc pas être administrés aux patients chez lesquels la cause de la diarrhée n'a pas été identifiée et chez lesquels ces troubles peuvent être suspectés (c'est-à-dire, en fonction de l'utilisation récente d'antibiotiques, d'une diarrhée sanglante, de selles hème-positives ou d'une diarrhée avec fièvre).

Points clés

  • Le norovirus est la cause la plus fréquente de gastro-entérite virale aiguë aux États-Unis dans toutes les classes d'âge.

  • L'évolution clinique est courte mais peut entraîner des vomissements et une diarrhée sévères.

  • La réhydratation orale est habituellement appropriée, mais des antiémétiques et parfois des liquides IV peuvent être nécessaires.

  • Les antidiarrhéiques sont sûrs chez les adultes en cas de diarrhée aqueuse mais doivent être évités chez les enfants de < 18 ans et chez tout patient qui a récemment pris des antibiotiques, une diarrhée sanglante, des selles hème-positives ou une diarrhée avec fièvre.

Plus d'information

Ce qui suit est une ressource en anglais qui peut être utile. S'il vous plaît noter que LE MANUEL n'est pas responsable du contenu de cette ressource.

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE