Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Support nutritionnel chez les patients en fin de vie ou atteints de démence sévère

Par

David R. Thomas

, MD, St. Louis University School of Medicine

Examen médical avr. 2022
Voir l’éducation des patients

Les mesures qui permettent d'augmenter la prise alimentaire comprennent les mesures suivantes

  • Pratiquer des horaires d'alimentation flexibles

  • Nourrir lentement

  • Donner de petites quantités des aliments préférés ou au goût très prononcé

  • Donner de petites quantités d'une boisson alcoolisée appréciée 30 min avant les repas

Certains antidépresseurs, l'acétate de mégestrol et le dronabinol peuvent stimuler l'appétit. Le métoclopramide augmente la vidange gastrique, qui accroît l'appétit, mais elle peut atteindre son pic d'efficacité au bout de 1 à 2 semaines seulement.

La démence Démence La démence est une détérioration chronique globale de la cognition, habituellement irréversible. Le diagnostic est clinique; les examens de laboratoire et d'imagerie sont habituellement indiqués... en apprendre davantage à un stade avancé entraîne une incapacité à manger; ces patients sont parfois traités par gavage. Cependant, il n'y a pas de preuve que l'alimentation parentérale par sonde prolonge la survie, apporte un confort ou prévienne les complications (p. ex., aspiration, ulcères de pression).

L'alimentation entérale par sonde et la nutrition parentérale sont inconfortables et ne sont habituellement indiquées que chez le patient mourant ou dément trop atteint pour manger. Renoncer à un support nutritionnel peut être difficile à accepter par les membres de la famille, mais ils doivent comprendre que les patients sont habituellement plus à l'aise pour manger et boire comme ils le veulent. De l'eau gélifiée et des aliments faciles à avaler sont utiles. Les soins de support, dont une bonne hygiène buccale (p. ex., brossage des dents, humidification de la cavité orale avec des écouvillons imbibés d'eau ou à l'aide de glaçons selon les besoins), est utile physiquement et psychologiquement pour le patient et les membres de la famille qui prodiguent les soins. Les patients doivent être encouragés à participer à un programme de soins palliatifs Palliatifs Les patients mourants peuvent avoir des besoins différents de ceux des autres patients. Afin que leurs besoins puissent être satisfaits, les patients mourants doivent d'abord être identifiés... en apprendre davantage , qui peut fournir le soutien nécessaire.

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE