Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Ophtalmie sympathique

Par

Kara C. LaMattina

, MD, Boston University School of Medicine

Dernière révision totale févr. 2019| Dernière modification du contenu févr. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

L'ophtalmie sympathique est une inflammation du tractus uvéal après un traumatisme ou une intervention chirurgicale de l'œil controlatéral.

L'ophtalmie sympathique est une uvéite granulomateuse rare qui se produit après une plaie pénétrante ou une intervention chirurgicale de l'autre œil. L'ophtalmie sympathique apparaît jusque dans 0,5% des cas de plaies oculaires pénétrantes, et dans environ 0,03% des interventions chirurgicales oculaires. Le mécanisme est probablement une réaction auto-immune dirigée contre les cellules contenant de la mélanine, et présentes dans l'uvée. C'est le même mécanisme qui est suspecté dans la maladie de Vogt-Koyanagi-Harada. L'uvéite apparaît sous 2 à 12 semaines après le traumatisme ou la chirurgie dans environ 80% des cas. Des cas isolés d'ophtalmie sympathique sont apparus dès 1 semaine ou jusqu'à 30 ans après la lésion ou l'intervention chirurgicale initiales.

Les symptômes de l'uvéite granulomateuse peuvent toucher tout ou partie de l'œil. Les symptômes comprennent généralement des myodésopsies et une baisse visuelle. Les décollements séreux et la choroïdite sont fréquents.

Le diagnostic est clinique.

Traitement

  • Corticostéroïdes et immunosuppresseurs oraux

  • En cas de blessures graves, probablement énucléation prophylactique précoce

Le traitement nécessite typiquement une corticothérapie orale (p. ex., prednisone 1 mg/kg par voie orale 1 fois/jour), suivie d'une prise à long terme d'immunosuppresseurs sans corticostéroïdes sur une longue durée. Une énucléation prophylactique d'un œil gravement blessé doit être envisagée dans les 2 semaines de la perte de vision afin de minimiser le risque d'ophtalmie sympathique de l'autre œil, mais seulement lorsque l'œil blessé n'a plus de potentiel de vision.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
RAYOS
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE