honeypot link

Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Syndrome de référence olfactive

(Jikoshu-Kyofu)

Par

Katharine A. Phillips

, MD, Weill Cornell Medical College;


Dan J. Stein

, MD, PhD, University of Cape Town

Dernière révision totale juin 2018| Dernière modification du contenu juin 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le syndrome de référence olfactive est un exemple d'un autre trouble obsessionnel-compulsif connexe décrit dans le Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth Edition (DSM-5).

Les patients qui souffrent du syndrome de référence olfactive sont préoccupés par la croyance handicapante ou stressante qu'ils émettent une odeur corporelle désagréable qui n'est pas perçue par les autres. La préoccupation est généralement accompagnée de comportements répétitifs (p. ex., les sujets se reniflent eux-mêmes, prennent des douches de façon excessive) et des efforts pour camoufler l'odeur perçue (p. ex., avec un parfum ou un déodorant). La perspicacité est généralement médiocre ou absente.

La pensée référentielle est fréquente; p. ex., les patients peuvent croire, à tort, que leur odeur corporelle est la raison pour laquelle les gens sont assis loin ou se couvrent le nez. Le syndrome de référence olfactive nuit généralement au fonctionnement et les patients évitent généralement les situations sociales.

L'insight de ces patients étant généralement médiocre ou absent, de nombreux patients recherchent un traitement (p. ex., une amygdalectomie en cas de mauvaise haleine) auprès de médecins autres que des psychiatres, ce qui ne semble pas être utile.

Il n'y a pas d'études du traitement du syndrome de référence olfactif, mais l'expérience clinique et les séries publiées suggèrent que les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine ou la clomipramine, utilisés seuls ou en association avec un antipsychotique et une thérapie cognitivo-comportementale similaire à la thérapie de la dysmorphophobie peuvent être utiles.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
ANAFRANIL
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Feature.AlsoOfInterst.SocialMedia

HAUT DE LA PAGE