Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Obtenir un deuxième avis

Par Michael R. Wasserman, MD, University of Colorado Denver School of Medicine

Malgré de nombreuses similitudes de formation, les médecins peuvent avoir des avis différents sur la façon de diagnostiquer ou de traiter certaines maladies. Cela peut se produire parmi les meilleurs médecins. Ces différences s’expliquent souvent par la difficulté à déterminer clairement les avantages et les risques. Par exemple, les avis peuvent diverger lorsqu’il s’agit de décider de mesurer ou non l’antigène prostatique spécifique (PSA), ou du moment de le mesurer, pour détecter le cancer de la prostate chez les hommes qui ne présentent pas de symptômes ( Cancer de la prostate : Diagnostic). Les différences dans les recommandations peuvent également s’expliquer par le degré de familiarité qu’un médecin peut avoir avec un test ou un traitement ou par sa volonté d’utiliser les tests et les traitements les plus récents.

Pour ces raisons, l’avis d’un autre médecin peut donner à une personne une perspective différente et davantage d’informations sur ce qu’il faut faire. Si le deuxième avis est le même, cela peut être rassurant et contribuer à réduire l’anxiété de la personne. S’il diffère, les options peuvent être évaluées et la décision en découlant est un choix plus éclairé de ce qu’il faut faire. En outre, il est possible de demander un troisième avis, surtout si le deuxième avis est différent du premier.

Ressources dans cet article