Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Paracentèse

Par Walter W. Chan, MD, MPH, Instructor in Medicine;Director, Center for Gastrointestinal Motility, Division of Gastroenterology, Hepatology, and Endoscopy, Harvard Medical School;Brigham and Women's Hospital

La paracentèse (ponction d’ascite) consiste à introduire une aiguille dans la cavité abdominale pour évacuer un liquide. Normalement, la cavité abdominale ne contient qu’une quantité modérée de liquide. Cependant, les collections de liquide sont possibles dans certaines circonstances, comme les maladies hépatiques, l’insuffisance cardiaque, la rupture de l’estomac ou de l’intestin, le cancer ou la rupture de la rate. La paracentèse peut avoir un objectif diagnostique (par exemple, pour obtenir un échantillon de liquide à examiner) ou thérapeutique (par exemple, pour éliminer un excès de liquide).

Avant la paracentèse, un examen clinique est effectué, parfois accompagné d’une échographie, pour confirmer la présence de liquide en excès dans la cavité abdominale. Une zone de peau, en général juste sous le nombril, est ensuite lavée avec une solution antiseptique et anesthésiée avec une petite dose d’anesthésique. Puis, une aiguille montée sur une seringue est introduite à travers la peau et les muscles de la paroi abdominale, jusqu’à atteindre la collection liquidienne. L’aiguille est utilisée pour prélever une petite quantité de liquide pour des analyses biologiques, ou un tube fin est utilisé pour drainer plusieurs litres de liquides afin de soulager le gonflement (distension) de l’abdomen. Les complications incluent une perforation du tube digestif, une fuite de liquide par l’orifice créé par l’aiguille et un saignement.

Ressources dans cet article