Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Sprue tropicale

Par Atenodoro R. Ruiz, Jr., MD, Consultant, Section of Gastroenterology, and Head, Colon Cancer Screening Task Force, The Medical City, Pasig City, Metro-Manila, Philippines

La sprue tropicale est une maladie rare d’étiologie inconnue qui affecte les personnes vivant en zones tropicales et subtropicales, chez qui se développent des anomalies de la paroi de l’intestin grêle, conduisant à une malabsorption et à des carences en de nombreux nutriments.

  • La cause est inconnue, mais on suspecte une infection.

  • Les symptômes que l’on retrouve typiquement incluent l’anémie, les selles de couleur claire, la diarrhée chronique et la perte de poids.

  • Le médecin évoque le diagnostic de sprue tropicale chez une personne qui vit ou qui a voyagé récemment dans l’une des régions où cette maladie est fréquente.

  • L’affection peut être traitée par l’antibiotique tétracycline.

La sprue tropicale est observée principalement dans les Caraïbes, dans l’Inde du Sud et dans le Sud-Est asiatique. Les populations indigènes ainsi que les visiteurs (qui passent au moins un mois dans le pays) peuvent être atteints, mais les enfants sont rarement touchés. Cette maladie a rarement été rapportée aux États-Unis. Dans le monde, son incidence a baissé ces dernières décennies. Sa cause est inconnue, mais les données disponibles orientent vers une origine infectieuse.

Symptômes

Des selles de couleur claire, molles, graisseuses, et anormalement malodorantes (stéatorrhée), une diarrhée chronique, de la fièvre, une sensation générale de malaise et une perte de poids sont les symptômes typiques de la sprue tropicale. D’autres symptômes spécifiques de carences en certains nutriments peuvent se développer. Les douleurs linguales sont secondaires à une carence en vitamine B2. L’anémie se développe en général suite à une carence en fer, en vitamine B12 ou en folate (acide folique) et provoque une asthénie et un état de faiblesse.

Diagnostic

  • Biopsie

  • Analyses de sang

Le médecin évoque le diagnostic de sprue tropicale chez une personne qui vit ou qui a voyagé récemment dans l’une des régions où cette maladie est fréquente et qui présente une anémie et des symptômes de malabsorption.

Les médecins confirment le diagnostic en prélevant du tissu (biopsie) de l’intestin grêle au moyen d’un endoscope (sonde souple à fibres optiques dotée d’une source de lumière et d’une caméra par laquelle on peut insérer une petite pince) et en examinant le tissu au microscope. Le médecin peut identifier certaines modifications caractéristiques de l’intestin grêle. Un prélèvement de selles est généralement analysé pour éliminer les parasites et les bactéries comme cause des troubles.

Des analyses de sang sont réalisées pour aider à déterminer si la personne est atteinte de dénutrition.

Traitement

  • Tétracycline

  • Folate et vitamine B12

Le traitement conduit généralement à une guérison complète.

Un sujet qui présente une suspicion de sprue tropicale est traité par un antibiotique. La tétracycline est administrée pendant une durée maximale de 6 mois.

Des compléments nutritionnels, en particulier le folate et des injections de vitamine B12, sont administrés pendant plusieurs semaines. D’autres substituts nutritionnels sont administrés selon les besoins.