Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Intoxication alimentaire à Clostridium perfringens

Par Joseph R. Lentino, MD, PhD, Loyola University Stritch School of Medicine;Hines VA Hospital

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'intoxication alimentaire à Clostridium perfringens est une gastro-entérite aiguë provoquée par l'ingestion d'aliments contaminés.

C. perfringens est un germe largement distribué dans les selles, le sol, l'air et l'eau. Les viandes contaminées sont à l'origine de nombreuses épidémies. Les spores de C. perfringens survivant parfois à la cuisson, peuvent germer et produire des toxines lors de la cuisson de la viande contaminée par C. perfringens est laissée à température ambiante ou même à 60 °C (sur une plaque chauffante) pendant une période de temps. Les épidémies apparaissent habituellement dans les établissements commerciaux et rarement à domicile. Une fois à l'intérieur du tube digestif, C. perfringens produit une entérotoxine qui agit sur l'intestin grêle. Seul C. perfringens de type A a été relié avec certitude à ce syndrome d'intoxication alimentaire. L'entérotoxine produite est sensible à la chaleur (> 75° C).

La gastro-entérite est le plus souvent modérée. Ses symptômes débutent 6 à 24 h après l'ingestion de l'aliment contaminé. Les symptômes les plus fréquents sont une diarrhée aqueuse et des crampes abdominales. Les vomissements sont inhabituels. On observe habituellement une amélioration en 24 h; les cas graves ou mortels sont rares.

Le diagnostic repose sur des arguments épidémiologiques et l'identification de micro-organismes en grande quantité dans les aliments contaminés ou dans les selles des personnes atteintes ou l'identification directe d'entérotoxine dans les prélèvements de selles.

Pour éviter la maladie, les restes de viande cuite doivent être rapidement réfrigérés puis entièrement réchauffés (température interne, 75° C) avant d'être servis.

Le traitement est un traitement de support ( Revue générale des gastro-entérites : Traitement); on n'administre pas d'antibiotiques.