Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Poux

(La pédiculose)

Par James G. H. Dinulos, MD, Dartmouth Medical School

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Les poux (pédiculose) peuvent infester le cuir chevelu, le corps, le pubis et les cils. Les poux de tête sont transmis par un contact étroit; les poux de corps sont transmis dans des conditions de promiscuité; et les poux du pubis sont transmis par contact sexuel. La symptomatologie, le diagnostic et le traitement diffèrent selon la topographie de l'infestation.

Les poux sont des insectes sans ailes et hématophages localisés sur la tête (Pediculus humanus var. capitis), le corps (P. humanus var. corporis) et le pubis pour (Phthirus pubis). Les 3 types de poux diffèrent notablement dans la morphologie et les symptômes qu'ils entraînent. Les poux de tête et les poux pubiens vivent directement sur l’hôte; les poux de corps vivent dans les vêtements. Tous les types existent dans le monde entier.

Poux de tête

Les poux de tête sont plus fréquents chez la fille âgée de 5 à 11 ans, mais peuvent toucher presque tout le monde; les infestations sont rares chez les Noirs. Les poux de tête sont facilement transmis de façon interhumaine par contact étroit (comme cela se produit dans les foyers et les salles de classe) et peuvent être éjectés des cheveux par l’électricité statique ou le vent; la transmission par ces voies (ou en partageant des peignes, brosses, et chapeaux) est probable mais non prouvée. Il n'y a aucune association entre les poux de tête et une mauvaise hygiène ou un statut socio-économique bas.

L'infestation implique généralement les cheveux et le cuir chevelu, mais elle peut également impliquer d'autres zones comportant des poils. L'infection active implique habituellement 20 poux et entraîne un prurit sévère. L'examen clinique est le plus souvent normal, mais peut révéler des excoriations du cuir chevelu et une adénopathie cervicale postérieure.

Le diagnostic repose sur la découverte de poux vivants. Les poux sont détectés au moyen d’un peignage complet des cheveux mouillés au niveau du cuir chevelu avec un peigne fin (dents du peigne séparées d'environ 0,2 mm); les poux se trouvent généralement à l'arrière de la tête ou derrière les oreilles. Les lentes sont des œufs blancs-grisâtres, ovoïdes, le plus souvent visibles et fixés à la base de la tige du cheveu. Chaque pou adulte pond 3 à 5 œufs/j. Ainsi, le nombre de lentes surpasse-t-il généralement largement le nombre de poux adultes et n'est pas une bonne mesure de gravité de l'infestation.

Le traitement est expliqué dans le Traitements possibles contre les poux. La résistance est fréquente et doit être traitée par l'ivermectine po et en tentant d'alterner les pédiculicides. Après avoir appliqué un pédiculicide topique, les lentes sont enlevées à l'aide d'un peigne fin sur des cheveux mouillés (peignage humide). La destruction ou ablation des lentes (viables) est importante dans la prévention des réinfestations; les lentes vivantes sont fluorescentes lorsqu'on les éclaire avec une lampe de Wood. La plupart des pédiculicides tuent également les lentes. Les lentes mortes restent présentes après un traitement efficace et ne sont pas le signe d’une infestation active; ils n’ont pas à être retirés. Les lentes tombent d’elles-mêmes du scalp avec le temps; l'absence de lentes à moins de 0,6 cm du cuir chevelu exclut une infection active. L'air chaud s'est montré efficace pour tuer > 88% des œufs mais a été diversement efficace pour tuer les jeunes poux nouvellement éclos. Trente minutes d’air chaud, légèrement plus froid que le souffle chaud d’un séchoir, peuvent être une mesure efficace d’appoint pour traiter les poux de tête.

Une controverse entoure la nécessité de nettoyer les affaires personnelles des personnes ayant des poux ou des lentes et l’exclusion de l’école des enfants ayant des poux ou des lentes; il n'existe pas de données concluantes soutenant cette nécessité. Cependant, certains experts recommandent de remplacer ou bien nettoyer les objets personnels, puis de les sécher à 55 °C pendant 30 min. Les articles qui ne peuvent être lavés peuvent être placés dans des sacs en plastique hermétiques pendant 2 semaines pour tuer les poux, qui ne vivent que 10 j environ.

Poux de corps

Les poux de corps vivent principalement sur le lit et les vêtements et pas directement sur les personnes. Ils sont plus souvent retrouvés dans des conditions exiguës et de promiscuité (p. ex., baraquements militaires) et chez la personne ayant un faible niveau socio-économique. La transmission se fait par le partage des vêtements et du linge de lit infestés. Les poux de corps sont des vecteurs essentiels du typhus épidémique ( Typhus épidémique), de la fièvre des tranchées ( Fièvre des tranchées) et de la fièvre récurrente ( Fièvre récurrente).

Les poux de corps provoquent un prurit; les symptômes sont de petites traces de piqûres rouges, punctiformes, accompagnées habituellement de traces de grattage linéaires, d'urticaire ou de surinfection bactérienne superficielle. Les manifestations siègent avec prédilection sur les épaules, les fesses et l'abdomen. Les lentes peuvent être présentes sur les poils corporels.

Le diagnostic repose sur la démonstration des poux et des lentes sur les vêtements, en particulier au niveau des coutures.

Le traitement principal est un nettoyage complet (p. ex., nettoyage, suivi de séchage à 65° C) ou le remplacement des vêtements et de la literie, ce qui est souvent difficile, car les patients atteints ont souvent peu de ressources et peu de contrôle sur leur environnement.

Poux pubiens

Les poux pubiens (" morpions ") sont transmis sexuellement chez l’adolescent et l’adulte et peuvent être transmis chez l’enfant par un contact proche avec un parent. Ils peuvent également être transmis par des objets (p. ex., serviettes, draps, vêtements). Ils infestent le plus souvent les poils pubiens et péri-anaux, mais peuvent s'étendre aux cuisses, au tronc et aux poils du visage (barbe, moustache et cils).

Les poux pubiens déclenchent un prurit. Les signes cliniques sont peu nombreux, mais certains patients peuvent présenter des excoriations et une adénopathie et/ou une lymphadénite régionale. Des macules cutanées pâles et gris-bleu (maculae caeruleæ) sur le tronc, les fesses, les cuisses sont provoquées par l’activité anticoagulante de la salive du pou lorsqu’il se nourrit; elles sont rares mais caractéristiques de l'infestation. L'infection des cils se manifeste par un prurit, une sensation de brûlure et une irritation, au niveau des yeux.

Le diagnostic repose sur la découverte de lentes et/ou de poux vivants lors d'une inspection soignée (lumière de Wood) ou d'un examen microscopique (à la lumière de Wood) ou l'analyse microscopique. Un signe probable d'infestation est la présence de traînées marron foncé (excrétas du pou) sur la peau ou les sous-vêtements.

Le traitement est expliqué dans le Traitements possibles contre les poux. Le traitement de l'infestation de la paupière et des cils est souvent difficile et implique l'utilisation de vaseline, d'une pommade à la physostigmine, d'ivermectine orale ou l'élimination physique des poux avec des pinces. Les partenaires sexuels doivent également être traités.

Traitements possibles contre les poux

Thérapie

Instructions

Commentaires

Poux, tête

Malathion à 0,5%

Appliquer sur les cheveux secs et le cuir chevelu, laver et rincer au bout de 8–12 h, refaire le shampooing du cuir chevelu et enlever les lentes

Peut être répété dans les 7-9 j si des lentes vivantes (lentes à moins d'1/2 cm du cuir chevelu) sont repérées

Hautement efficace mais non utilisé comme traitement de 1ère intention, du fait du caractère inflammable et de l'odeur désagréable

Perméthrine, autres pyréthroïdes, pyréthrines*

Se laver les cheveux et appliquez sur les cheveux mouillés, derrière les oreilles et sur la nuque; laver au bout de 10 min

Peut être répété dans les 7-9 j si des lentes vivantes (lentes à moins d'1/2 cm du cuir chevelu) sont repérées

Contre-indiqué chez les patients sensibles aux plantes de la famille des chrysanthèmes

Peignage humide avec un peigne métallique à poux

Doit être associé à toutes les thérapies

Lindane shampooing à 1%

Appliquer le shampooing, faire mousser pendant 4–5 min, rincer et peigner avec un peigne fin

Répéter 1 semaine plus tard

Résistance en augmentation au médicament

Toxicité (p. ex., convulsions) non typique avec le traitement des poux de tête mais non recommandé chez l'enfant de < 2 ans, le sujet présentant un trouble convulsif non contrôlé, ou chez la femme enceinte ou allaitante

Ne peuvent pas être utilisés sur les cils

Ivermectine

200 mcg/kg po pour un total de 1 dose

Répéter 7–10 j plus tard

Utile contre les poux résistants

Nettoyant Cetaphil®

Appliquer, attendre 2 min, retirer les excès avec un peigne, sécher les cheveux, attendre 8 h, puis appliquer le shampooing et enlever les lentes avec un peigne sur cheveux humides

Répéter chaque semaine si nécessaire

Poux, corps

Traiter le prurit et les infections secondaires

Les traitements topiques ne sont pas utilisés car les poux de corps sont situés dans les vêtements

Laver les vêtements et les draps et les sécher à au moins 65 ° C

Nettoyage à sec ou repassage des vêtements

Poux pubiens

Lindane shampooing à 1% (60 mL)

Même que pour les poux de tête

Même que pour les poux de tête

Pyréthrines* avec shampooing de butoxyde de pipéronyl (60 mL)

Appliquer sur les cheveux secs et la peau, laissez agir pendant 10 min, rincer et répéter 7–10 j plus tard

Ne peut pas être appliquée plus de 2 fois en 24 h

Perméthrine crème à 1% (60 mL)

Même que pour les poux de tête

Doit être répétée au bout de 10 j

Poux, cils

Pommade à la vaseline

Applicable 3–4 fois/j pendant 8–10 j

Gouttes de fluorescéine à 10–20%

Appliquées aux paupières

Ont un effet pédiculicide immédiat

*Les pyréthrines sont des composants naturels des fleurs de chrysanthème, et ont une forte activité insecticide, les pyréthrinoïdes sont des composés apparentés naturels et synthétiques de la pyréthrine, et la perméthrine est un pyréthrinoïde de synthèse couramment utilisé. Les pyréthrines sont associées à un dérivé de l'acide pipérique (pipéronyl butoxyde) afin d'améliorer leur efficacité.

Points clés

  • Les poux de tête et les poux pubiens vivent directement sur l’hôte; au contraire les poux de corps vivent dans les vêtements.

  • Confirmer le diagnostic de poux en trouvant des poux ou des lentes vivantes.

  • Traiter les poux de tête ou du pubis par un médicament topique (p. ex., un pyréthrinoïde) ou l'ivermectine par voie orale.

  • Traiter les poux de corps symptomatiquement et en éliminant la source de poux.

Ressources dans cet article