Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Colite ischémique

Par Parswa Ansari, MD, Assistant Professor and Program Director in Surgery, Hofstra Northwell - Lenox Hill Hospital, New York

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La colite ischémique résulte d'une réduction transitoire du flux sanguin vers le côlon.

Une nécrose peut survenir mais elle est habituellement limitée à la muqueuse et à la sous-muqueuse, produisant rarement une nécrose pan murale complète qui nécessite un traitement chirurgical. La colite ischémique survient principalement chez les personnes âgées (> 60 ans) et est supposée provoquée par une athérosclérose des petits vaisseaux ( Athérosclérose). Il peut aussi s'agir d'une complication de la réparation de l'anévrisme aortique abdominal ( Anévrismes de l'aorte abdominale).

Les symptômes sont plus modérés et d'apparition plus progressive que ceux de l'ischémie mésentérique aiguë et consistent en des douleurs de la fosse iliaque gauche suivies de rectorragies. Le diagnostic est confirmé par la TDM, la coloscopie; l’angiographie ou l’angio-IRM ne sont pas indiquées. Le traitement est un traitement de support hydroélectrolytique IV, associé au repos digestif et à des antibiotiques. La chirurgie est rarement nécessaire, à moins que la colite ischémique soit une complication d'une procédure vasculaire ou en cas de nécrose de pleine épaisseur. Environ 5% des patients font une récidive. Parfois, des sténoses se développent sur le site de l'ischémie plusieurs semaines après, nécessitant une résection chirurgicale.

Ressources dans cet article