Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Signes précurseurs de cancer

Par

Robert Peter Gale

, MD, PhD, Imperial College London

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le cancer peut provoquer de nombreux symptômes différents, certains plus subtiles que d’autres. (Voir aussi Présentation des cancers et Symptômes du cancer.)

Certains symptômes apparaissent précocement au cours du développement d’un cancer, comme une grosseur indolore dans le sein, et représentent donc des signes d’alarme importants qui doivent être pris en compte par le médecin. D’autres symptômes, tels que la perte de poids ou la fièvre, n’apparaissent que tardivement, alors que le cancer est déjà développé. D’autres symptômes encore, comme une modification du transit intestinal, la présence de sang dans les selles ou des problèmes de déglutition, sont des signes de cancer touchant des régions spécifiques de l’organisme.

Le cancer est plus facilement guéri s’il est traité précocement ; il est donc fondamental de le diagnostiquer tôt. Certains symptômes peuvent représenter des signaux d’alarme de cancer et doivent donc conduire le patient à s’adresser à un médecin. Heureusement, dans la majorité des cas, ces signes sont provoqués par des maladies bien moins graves. Néanmoins, la survenue de tout signal d’alarme de cancer ne doit pas être ignorée.

Certains signes sont généraux, c’est-à-dire qu’ils se manifestent comme de vagues modifications cliniques qui ne sont d’aucune aide pour diagnostiquer avec précision un certain type de cancer. Leur présence peut cependant orienter les médecins dans l’évaluation clinique et le choix des examens complémentaires nécessaires pour éliminer ou confirmer le diagnostic. D’autres symptômes sont plus spécifiques et orientent les médecins vers une tumeur d’un certain type ou localisation.

Signes avant-coureurs de cancer éventuel :

  • Perte de poids inexpliquée

  • Fatigue

  • Sueurs nocturnes

  • Perte d’appétit

  • Douleur nouvelle et prolongée

  • Nausées ou vomissements récurrents

  • Sang dans les urines

  • Sang dans les selles (visible ou détectable par des examens de laboratoire)

  • Récente modification du transit intestinal (constipation ou diarrhée)

  • Fièvre récurrente

  • Toux chronique

  • Changements de taille ou de couleur d’un nævus ou changements dans une ulcération cutanée qui ne guérit pas

  • Ganglions lymphatiques hypertrophiés

  • Lésion qui ne cicatrise pas

  • Excroissance ou marque sur la peau qui grossit ou change d’aspect

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Valvuloplastie mitrale
Vidéo
Valvuloplastie mitrale
Le cœur est un muscle qui bat et pompe le sang vers l’ensemble du corps. À l’intérieur du...
Corticostéroïdes surrénaliens
Vidéo
Corticostéroïdes surrénaliens
Les glandes surrénales font partie du système endocrinien, qui régule les taux d’hormones...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE