Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Chirurgie du cancer

Par

Robert Peter Gale

, MD, PhD, DSC(hc), Imperial College London

Vérifié/Révisé sept. 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Les faits en bref
  • Avant une intervention chirurgicale (traitement néoadjuvant) pour réduire la taille de la tumeur avant l’intervention chirurgicale

  • Après une intervention chirurgicale (traitement adjuvant) pour s’assurer que le plus grand nombre possible de cellules cancéreuses est éliminé

Si le cancer n’est pas métastasé, la chirurgie peut guérir la personne. Cependant, il n’est pas toujours possible d’être certain que le cancer s’est propagé ou non avant l’intervention chirurgicale. Pendant l’intervention chirurgicale, les médecins retirent souvent les ganglions lymphatiques Présentation du système lymphatique Le système lymphatique est un élément essentiel du système immunitaire. Il comprend des organes comme le thymus, la moelle osseuse, la rate, les amygdales, l’appendice et les plaques de Peyer... en apprendre davantage à proximité de la tumeur (ganglions sentinelles) afin de déterminer si le cancer s’y est propagé. Le cas échéant, la personne peut être exposée à un risque élevé de récidive du cancer et peut avoir besoin d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie après l’intervention chirurgicale pour éviter toute récidive.

La chirurgie n’est pas le traitement de choix une fois que le cancer est métastasé. Toutefois, on y a parfois recours pour réduire la taille de la tumeur primitive (procédure appelée réduction tumorale [debulking]), de façon à ce que la radiothérapie et la chimiothérapie soient plus efficaces. Ou une intervention chirurgicale peut être réalisée pour soulager les symptômes tels que les douleurs sévères, les nausées ou les vomissements qui surviennent lorsqu’une tumeur obstrue l’intestin. L’ablation chirurgicale des métastases entraîne rarement la guérison, car il est difficile de localiser toutes les tumeurs. Les tumeurs qui restent continuent généralement de croître. Toutefois, dans certains cancers (comme le cancer des cellules rénales) ayant très peu de métastases, en particulier les cancers du foie, du cerveau ou du poumon, l’ablation chirurgicale des métastases peut être bénéfique.

Une fois la tumeur enlevée, une autre intervention chirurgicale peut être nécessaire pour améliorer le confort ou la qualité de vie de la personne (par exemple, reconstruction mammaire après une mastectomie).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE