Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Syndrome pieds-mains-bouche

Par

Brenda L. Tesini

, MD, University of Rochester School of Medicine and Dentistry

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection à entérovirus provoquant une fièvre et une éruption cutanée sur les mains, les pieds et dans la bouche, le plus souvent chez les jeunes enfants.

  • Le syndrome pieds-mains-bouche est causé par divers entérovirus et est généralement transmis par contact avec du matériel ou des gouttelettes d’air contaminés.

  • Symptômes : fièvre, aphtes douloureux et éruption cutanée.

  • Le diagnostic se base sur un examen des aphtes et de l’éruption cutanée.

  • Une bonne hygiène des mains peut permettre de prévenir l’infection.

  • Le traitement inclut des mesures pour soulager la douleur et la fièvre.

Cette maladie peut être causée par de nombreux entérovirus différents, tels que le virus Coxsackie, et affecte le plus souvent les jeunes enfants. Le syndrome pieds-mains-bouche est plus fréquent au printemps, en été et en automne, mais peut également survenir en hiver.

Il peut y avoir contamination lorsque l’on est en contact avec :

  • Une personne infectée (par exemple, en embrassant un proche)

  • Des gouttelettes propagées dans l’air lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue

  • Des selles, lors du changement de couche d’une personne infectée par exemple, et que l’on se touche les yeux, le nez ou la bouche avant de se laver les mains

  • Des objets et surfaces contaminés, tels que des poignées de porte, et que l’on se touche les yeux, le nez ou la bouche avant de se laver les mains

Les personnes sont les plus contagieuses au cours de la première semaine de la maladie.

Symptômes

Un symptôme courant du syndrome pieds-mains-bouche est la fièvre. Cette maladie affecte la peau et les muqueuses, et provoque l’apparition d’ulcérations douloureuses dans la bouche. L’éruption cutanée apparaît généralement sur les mains et les pieds, et parfois sur les bras, les cuisses, les fesses ou les parties génitales, et moins fréquemment sur le torse et le visage. Les enfants ont mal à la gorge ou dans la bouche et peuvent refuser de manger. Ces lésions cicatrisent généralement vite.

Selon le virus à l’origine de cette maladie, les enfants développent rarement des infections du système nerveux central telles qu’une méningite aseptique ou une encéphalite.

Une souche du virus Coxsackie qui est à l’origine de formes atypiques du syndrome pieds-mains-bouche peut faire apparaître des ulcérations sur différentes parties du corps. La taille des ulcérations varie, et elles sont parfois sévères. Une méningite aseptique peut également se développer avec ces formes atypiques, mais la plupart des personnes guérissent totalement.

Diagnostic

  • Examen clinique

Pour diagnostiquer le syndrome pieds-mains-bouche, les médecins examinent les ulcérations.

Les médecins peuvent envoyer des échantillons de matière prélevés dans la gorge ou les selles à un laboratoire où ils seront mis en culture et analysés.

Prévention

  • Bonne hygiène

Une façon simple et efficace de prévenir le syndrome pieds-mains-bouche consiste à se laver les mains. Les personnes s’occupant des nourrissons doivent se laver les mains après tout changement de couche. Dans la mesure où la plupart des infections responsables du syndrome pieds-mains-bouche sont transmises par le contact entre individus, principalement par le contact direct ou indirect avec des selles infectées, le lavage minutieux des mains avec de l’eau et du savon après une émission de selles est un moyen de prévention important.

La zone où l’on change les couches des nourrissons doit être désinfectée à l’aide d’une solution domestique javellisée fraîchement préparée (60 ml d’eau de Javel dilués dans 3,79 litres d’eau). Les surfaces fréquemment touchées et les objets souillés, notamment les jouets, doivent être nettoyés et désinfectés.

Les personnes doivent éviter tout contact rapproché, comme les baisers et les embrassades, ainsi que le partage des couverts ou des verres avec des personnes infectées.

Il n’existe actuellement aucun vaccin contre les virus à l’origine du syndrome pieds-mains-bouche.

Traitement

  • Soulagement des symptômes

Le traitement du syndrome pieds-mains-bouche est destiné à soulager les symptômes.

Des médicaments, comme le paracétamol ou l’ibuprofène, peuvent soulager les douleurs et la fièvre. (ATTENTION : l’aspirine ne doit pas être administrée aux enfants en raison du risque desyndrome de Reye.) Les dents doivent être brossées doucement avec une brosse à dents souple, puis rincées avec de l’eau salée. Les personnes doivent manger des aliments mous et éviter les aliments acides et salés. Il est important de boire suffisamment afin de ne pas être déshydraté(e), et ce, même si les aphtes sont douloureux.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Grippe
Vidéo
Grippe
La grippe, ou influenza, est provoquée par un des types de virus capables de se propager rapidement...
Modèles 3D
Tout afficher
Varicelle
Modèle 3D
Varicelle

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE