Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation des bactéries Gram négatives

Par

Larry M. Bush

, MD, FACP, Charles E. Schmidt College of Medicine, Florida Atlantic University

Dernière révision totale févr. 2020| Dernière modification du contenu févr. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les bactéries Gram négatives sont classées selon la couleur qu’elles prennent après avoir subi un processus chimique appelé coloration de Gram. Les bactéries Gram négatives se colorent en rouge lorsque ce processus est utilisé. D’autres bactéries se colorent en bleu. Elles sont dites Gram positives. Les bactéries Gram négatives et Gram positives se colorent différemment car leurs parois cellulaires sont différentes. Elles sont également responsables de différents types d’infection, et sont sensibles à différents types d’antibiotiques.

Les bactéries Gram négatives sont enfermées dans une capsule protectrice. Cette capsule empêche les globules blancs (qui luttent contre les infections) d’ingérer les bactéries. Sous la capsule, les bactéries Gram négatives possèdent une membrane externe qui les protège contre certains antibiotiques, comme la pénicilline. Lorsqu’elle se déchire, cette membrane libère des substances toxiques appelées endotoxines. Les endotoxines contribuent à la sévérité des symptômes lors des infections bactériennes Gram négatives.

Les infections bactériennes Gram négatives incluent :

Les bactéries Gram négatives peuvent provoquer de nombreuses infections graves, telles que pneumonie, péritonite (inflammation de la membrane tapissant la cavité abdominale), infections des voies urinaires, infections du sang, infections des plaies et des sites chirurgicaux et méningite.

Les bactéries Gram négatives sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques. Les bactéries peuvent être résistantes car :

  • Elles sont naturellement résistantes à certains antibiotiques.

  • Elles font l’acquisition de gènes provenant de bactéries qui sont devenues résistantes.

  • Leurs gènes mutent.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Médicaments antiviraux
Vidéo
Médicaments antiviraux
Les virus sont des agents infectieux qui pénètrent et se répliquent dans des cellules saines...
Modèles 3D
Tout afficher
Virus COVID-19
Modèle 3D
Virus COVID-19

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE