Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Dirofilariose

(Infection par la filaire des chiens)

Par

Richard D. Pearson

, MD, University of Virginia School of Medicine

Dernière révision totale mai 2019| Dernière modification du contenu mai 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

La dirofilariose est due au ver rond Dirofilaria immitis (ou un autre ver rond similaire), qui est transmis à l’homme par des moustiques infectés.

  • Les filaires du chien ne peuvent pas terminer leur cycle de vie chez l’homme et ne survivent pas très longtemps dans un organisme humain, l’homme présente donc rarement des symptômes.

  • Les personnes les plus infectées ne présentent pas de symptôme, mais si le ver migre vers les poumons et y meurt, les personnes peuvent tousser et ressentir des douleurs thoraciques.

  • Les médecins peuvent découvrir la dirofilariose lorsqu’ils voient un nodule dans les poumons au cours d’une radiographie du thorax de routine.

  • Aucun traitement n’est nécessaire, car l’infection disparaît spontanément.

La dirofilariose est une filariose qui affecte rarement l’homme parce que le ver ne peut pas compléter son cycle chez l’homme et ne survit pas très longtemps dans un organisme humain.

La dirofilariose peut être transmise lorsqu’un moustique infecté pique une personne et dépose des larves du ver à l’endroit de la piqûre. Les larves meurent généralement dans la peau. Cependant, il arrive que les larves survivent suffisamment longtemps pour passer du sang aux poumons et y mourir, formant un nodule (agrégat), visible sur une radiographie du thorax. Dans de rares cas, les larves migrent vers les yeux, le cerveau ou les testicules et forment des nodules à cet endroit.

Symptômes

Les larves qui meurent dans les poumons peuvent n’être la source d’aucun symptôme, même si certaines personnes présentent une toux et une douleur thoracique. Dans de rares cas, elles toussent du sang.

Diagnostic

  • Prélèvement et examen d’un échantillon de tissu pulmonaire

Les médecins peuvent découvrir la dirofilariose lorsqu’ils voient un nodule dans les poumons au cours d’une radiographie du thorax de routine. Le nodule peut ressembler à une tumeur pulmonaire. Les médecins peuvent réaliser des examens radiologiques spécialisés ou prélever un échantillon de nodule (biopsie) et l’examiner au microscope pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un cancer.

Traitement

  • Résolution de l’infection sans traitement

Aucun traitement n’est nécessaire en cas d’infection. La dirofilariose disparaît spontanément.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation du COVID-19
Vidéo
Présentation du COVID-19
Modèles 3D
Tout afficher
Rhume
Modèle 3D
Rhume

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE