Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Dracunculose

(maladie du ver de Guinée)

Par

Richard D. Pearson

, MD, University of Virginia School of Medicine

Dernière révision totale mai 2019| Dernière modification du contenu mai 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La dracunculose est une infection due à un nématode (ver rond), Dracunculus medinensis, également connu sous le nom de ver de Guinée. Elle est à l’origine d’une ulcération douloureuse, enflammée et d’une arthrite invalidante.

  • La contamination se fait en buvant de l’eau contaminée par de minuscules crustacés infectés par ce nématode.

  • Après l’accouplement, les vers femelles migrent vers la peau et créent une vésicule, généralement sur la partie inférieure des jambes ou les pieds, avec un pourtour boursouflé, rouge et douloureux, ainsi qu’éventuellement, une atteinte des articulations à proximité de la vésicule.

  • Le diagnostic est fait par la découverte du ver au niveau de cette vésicule.

  • Les mesures préventives de cette maladie consistent à boire de l’eau filtrée, bouillie ou traitée par le chlore.

  • Le ver est retiré de l’organisme en l’enroulant lentement autour d’un bâton ou par voie chirurgicale.

Dans le milieu des années 1980, 3,5 millions de personnes étaient atteintes de dracunculose. La maladie était répandue dans de nombreuses régions d’Afrique tropicale, au Yémen, en Inde et au Pakistan. Mais en 2016, grâce aux efforts internationaux pour endiguer la dracunculose, seuls 26 cas ont été recensés, et ils sont survenus uniquement dans quelques pays d’Afrique : Soudan du Sud, Tchad, Mali et Éthiopie. Le ver de Guinée sera bientôt éradiqué.

Mode de transmission de la dracunculose

La contamination se fait en buvant de l’eau contaminée par de minuscules crustacés infectés. Les vers immatures (larves) de Dracunculus vivent à l’intérieur de ces crustacés. Après avoir été avalés, les crustacés meurent et libèrent la larve qui traverse la paroi intestinale et entre dans la cavité abdominale. À l’intérieur de l’abdomen, la larve parvient à maturité en 1 an environ, puis les vers adultes se reproduisent. Après la reproduction, les femelles quittent l’abdomen et migrent dans les tissus sous la peau, généralement au niveau du bas de la jambe ou du pied. Là, elles créent une vésicule. La vésicule provoque une sensation de brûlure intense et finit par se déchirer. Lorsque la personne infectée tente de soulager la sensation de brûlure en mettant sa jambe dans l’eau, les femelles gestantes libèrent les larves dans l’eau. Une fois dans l’eau, les larves trouvent et infectent d’autres crustacés. Si les femelles gestantes n’atteignent pas la peau, elles meurent et se désagrègent ou se calcifient (deviennent dures) sous la peau.

Symptômes

Les symptômes de la dracunculose apparaissent quand le ver commence à percer la peau. Une vésicule se forme à l’endroit où se trouve le ver. La partie cutanée entourant cette vésicule démange, brûle et est enflammée (gonflée, rouge et douloureuse). Les substances libérées par le ver peuvent être responsables d’une réaction allergique, pouvant provoquer des difficultés respiratoires, des vomissements, une éruption prurigineuse, et une douleur invalidante. Rapidement la vésicule se rompt et le ver devient visible. Le ver quitte ensuite le corps qu’il infectait, et les symptômes disparaissent.

Généralement, la vésicule cicatrise après la sortie du ver adulte de l’organisme. Toutefois, dans environ 50 % des cas, des infections bactériennes se développent autour de la perforation de la peau.

Parfois, les articulations et tendons à proximité de la vésicule sont atteints, ce qui provoque une douleur articulaire et d’autres symptômes d’arthrite.

Diagnostic

  • Apparition d’un ver au niveau de la vésicule

Le diagnostic de dracunculose est évident quand le ver adulte apparaît au niveau de la vésicule.

Des radiographies peuvent être faites pour localiser des vers calcifiés.

Prévention

Les mesures suivantes peuvent aider à prévenir la dracunculose :

  • Filtrer l’eau de boisson à travers une étamine

  • Faire bouillir l’eau

  • Ne boire que de l’eau chlorée

Il est demandé aux personnes infectées de ne pas entrer dans les sources d’eau potable pour ne pas les contaminer.

Traitement

  • Extraction du ver adulte

Généralement, le ver adulte (qui peut faire jusqu’à 120 cm de long) est retiré de l’organisme en l’enroulant lentement autour d’un bâton pendant des jours ou des semaines. Lorsque la tête commence à sortir, la personne la saisit et entoure l’extrémité du ver autour d’un bâtonnet. Progressivement, le ver est enroulé autour du bâtonnet à mesure qu’il cède. Le ver est finalement complètement extrait de la personne et détruit. Lorsque des professionnels de la santé sont disponibles, ils peuvent extraire le ver en pratiquant une petite incision après avoir appliqué une anesthésie locale.

Aucun médicament ne peut tuer le ver. Mais, si une infection bactérienne survient autour du point de sortie du ver, des antibiotiques peuvent être utilisés.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation du COVID-19
Vidéo
Présentation du COVID-19
Modèles 3D
Tout afficher
Bouton de fièvre
Modèle 3D
Bouton de fièvre

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE