Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Fractures par compression de la moelle épinière

(Fractures vertébrales)

Par

Danielle Campagne

, MD, University of San Francisco - Fresno

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Si une fracture par compression de la moelle épinière existe, la partie en forme de tambour (corps) d’une ou de plusieurs vertèbres s’effondre sur elle-même et prend une forme triangulaire.

  • La plupart des fractures par compression ne sont dues à aucune force, ou à une force légère, chez les personnes âgées atteintes d’ostéoporose.

  • Chez la plupart des personnes, les fractures par compression causées par l’ostéoporose ne génèrent aucun symptôme, mais lorsque la douleur apparaît, la marche, la station debout ou la position assise pendant longtemps aggrave la douleur.

  • Les médecins diagnostiquent une fracture par compression vertébrale à l’aide des radiographies ou d’une tomodensitométrie.

  • Le traitement peut comprendre des orthèses, des mesures de soulagement et, parfois, l’injection de ciment osseux dans l’os fracturé.

Fractures par compression de la moelle épinière

Dans les fractures par compression, la partie en forme de tambour (corps) d’une vertèbre s’effondre sur elle-même et prend une forme triangulaire. En cas de plusieurs fractures vertébrales, le dos peut s’arrondir et se courber.

Fractures par compression de la moelle épinière

La colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres plus le sacrum. Les vertèbres supportent la majorité du poids du corps et sont donc soumises à une pression importante. Une vertèbre se compose d’une partie en forme de tambour (corps) à l’avant, un orifice pour la moelle épinière et plusieurs projections osseuses (que l’on appelle apophyses) à l’arrière. Des disques de cartilage entre chaque vertèbre amortissent et protègent les os.

Dans les fractures par compression, le corps d’une vertèbre s’effondre, généralement en raison d’une trop grande pression. Ces fractures surviennent généralement dans la partie médiane ou basse du dos. Elles sont plus fréquentes chez les personnes âgées, généralement celles atteintes d’ostéoporose, qui affaiblit l’os. Parfois, ces fractures surviennent chez des personnes atteintes d’un cancer qui s’est propagé au rachis et l’a affaibli (ce que l’on appelle fractures pathologiques). Lorsque l’os a été affaibli, des fractures par compression peuvent se produire avec une force très légère, comme ce peut être le cas en levant un objet, en se penchant en avant, en sortant du lit ou en trébuchant. Parfois, les personnes ne se rappellent même pas l’événement ayant pu causer la fracture.

Parfois, les fractures par compression ou d’autres types de fractures de la colonne vertébrale sont dus à une force importante, comme ce peut être le cas dans un accident de la route, en cas de chute d’une certaine hauteur ou d’une plaie par balle. Dans ce cas, une lésion de la moelle épinière peut également survenir, et la colonne vertébrale peut être fracturée à plusieurs endroits. Si la compression est due à une chute depuis une grande hauteur et si la personne a atterri sur les talons, une fracture du talon peut également survenir.

Symptômes

Environ deux tiers des personnes présentant des fractures par compression dues à une ostéoporose ne présentent aucun symptôme. Elles ne ressentent aucune douleur lorsque la fracture survient.

Les personnes peuvent devenir plus petites, et le dos peut s’arrondir et se courber (cyphose ou bosse) lorsque plusieurs vertèbres sont fracturées. Les personnes peuvent être incapables de se tenir debout et droites. Elles peuvent avoir de la difficulté à se penser, à atteindre les choses, à se lever, à monter les escaliers et à marcher.

Il arrive que les fractures par compression entraînent une douleur aiguë soudaine ou une douleur qui se développe plus progressivement dans le dos. La douleur peut être légère ou très intense. Elle peut être constante et sourde et peut s’aggraver lorsque les personnes sont debout, marchent, se penchent en avant ou s’assoient pendant longtemps. La douleur peut irradier jusqu’à l’abdomen. Le fait de tapoter doucement le long du dos, comme le font les médecins au cours de l’examen, cause une gêne.

La douleur diminue généralement après environ 4 semaines et disparaît après environ 12 semaines.

Les fractures par compression non ostéoporotiques entraînent une douleur soudaine, et le site de la fracture est sensible au toucher. Généralement, les personnes touchées présentent aussi des spasmes musculaires.

Le saviez-vous ?

  • Souvent, les fractures par compression des vertèbres ne causent aucun symptôme.

  • Chez de nombreuses personnes âgées, le dos s’arrondit et se courbe (ce que l’on appelle parfois bosse), car elles ont eu de nombreuses fractures par compression des vertèbres.

Autres traumatismes

Dans de rares cas, la moelle épinière ou les racines des nerfs spinaux (qui passent à travers les espaces compris entre les vertèbres) sont atteintes. Ce traumatisme est plus probable lorsque la fracture par compression est due à une force importante, comme c’est le cas dans un accident de la route ou une chute d’une grande hauteur.

Les lésions de la moelle épinière peuvent causer un engourdissement et une perte de sensation, une faiblesse au niveau des jambes et une paralysie (voir la figure Où la moelle épinière est-elle endommagée ?). Les personnes peuvent devenir incapables de contrôler la miction ou les selles (incontinence).

Les lésions des racines des nerfs spinaux sont généralement beaucoup moins graves. Elles ont tendance à causer une douleur qui irradie dans la jambe, et parfois une légère faiblesse dans une jambe ou un pied.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Radiographies

  • Parfois, tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique

(Voir aussi Diagnostic des fractures.)

Les médecins suspectent des fractures par compression en se basant sur les symptômes. Ils pratiquent ensuite un examen clinique. Ils tapotent doucement le long du centre du dos pour voir si une douleur apparaît. Des radiographies sont réalisées pour confirmer le diagnostic.

Les médecins peuvent réaliser une absorptiométrie à rayons X à double niveau d’énergie afin de mesurer la densité osseuse afin de déterminer si une ostéoporose est présente et, le cas échéant, sa sévérité. Selon les résultats de cet examen, les médecins peuvent donner des conseils visant à prévenir les fractures par compression.

Si la fracture a été causée par un choc important, la tomodensitométrie (TDM) et, parfois, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) sont utilisées. Les médecins recherchent également d’autres lésions potentielles, notamment des fractures du talon et d’autres fractures vertébrales.

Traitement

  • Analgésiques

  • Reprise des activités normales (particulièrement la marche) dès que possible

  • Kinésithérapie

  • Parfois une procédure, telle qu’une vertébroplastie ou une chirurgie

Le traitement a pour objectif de :

  • Soulager la douleur

  • Encourager les personnes à commencer à bouger dès que possible

  • Permettre à la personne de retrouver une fonction normale

  • Éviter de nouvelles fractures

La plupart des fractures par compression guérissent spontanément, bien que lentement.

Les analgésiques, tels que le paracétamol, peuvent soulager la douleur. Parfois, lorsque la douleur est intense, les médecins prescrivent des antalgiques opiacés.

Si des fractures surviennent au niveau de la partie inférieure de la colonne vertébrale, il est parfois recommandé de porter une orthèse pour soulager la douleur et rendre la marche moins douloureuse. L’efficacité des orthèses n’est pas très claire.

Parfois, un repos au lit est nécessaire pendant quelques jours. Néanmoins, les personnes sont encouragées à s’asseoir et à marcher pendant de courtes périodes et à reprendre des activités normales dès que possible. Ceci permet d’empêcher la perte de tonus musculaire et toute perte supplémentaire de densité osseuse.

Les personnes atteintes d’ostéoporose sont traitées à l’aide de bisphosphonates et, parfois, de calcitonine. Ces médicaments permettent de prévenir la dégradation des os et d’augmenter la densité osseuse.

Les kinésithérapeutes peuvent aider en apprenant aux personnes comment se lever correctement et en leur montrant des exercices pour renforcer les muscles autour du rachis, mais la thérapie peut devoir être retardée jusqu’à ce que la douleur soit contrôlée.

Méthodes

Deux procédures peu invasives peuvent être parfois entreprises pour aider à soulager la douleur et restaurer la taille et améliorer l’apparence physique :

  • Vertébroplastie : Après avoir injecté un anesthésique local près de la vertèbre fracturée, les médecins injectent un ciment osseux acrylique dans la vertèbre effondrée. Le ciment durcit en 2 heures environ et stabilise la vertèbre. Cette procédure dure environ une heure pour chaque vertèbre. Les personnes peuvent rentrer chez elles le jour même.

  • Cyphoplastie : Dans cette procédure semblable, un ballonnet est inséré dans la vertèbre et enflé pour redonner à cette dernière sa forme normale. On injecte du ciment osseux.

Aucune de ces procédures ne réduit le risque de fracture des os adjacents de la colonne vertébrale ou des côtes. Le risque d’autres fractures peut même augmenter. Les autres problèmes potentiels peuvent inclure une fuite du ciment et éventuellement le blocage d’une artère du cœur (crise cardiaque) ou du poumon (embolie pulmonaire) si le ciment fuit dans des vaisseaux sanguins et se déplace jusqu’à ces artères.

Si une fracture appuie sur la moelle épinière, une chirurgie est réalisée en quelques heures si possible pour soulager la pression. Un traitement rapide est nécessaire pour empêcher une lésion permanente de la moelle épinière.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Splénectomie
Vidéo
Splénectomie
La rate est un organe relativement fragile situé dans le quart supérieur de l’abdomen, à l’arrière...
Modèles 3D
Tout afficher
Doigt en marteau
Modèle 3D
Doigt en marteau

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE