Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Présentation des lésions des voies urinaires et des organes génitaux

Par

Noel A. Armenakas

, MD, Weill Cornell Medical School

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les reins et le reste des voies urinaires (vessie, uretères [canaux conduisant l’urine des reins jusqu’à la vessie], et urètre) peuvent être lésés de différentes manières. Les exemples comprennent les lésions dues à un traumatisme fermé (le plus fréquemment à des accidents de la route, des chutes ou des lésions sportives) ou à une force pénétrante (le plus fréquemment des plaies à l’arme blanche ou par balle), ou à la chirurgie. Les lésions des voies urinaires sont souvent associées aux lésions d’autres organes, notamment abdominaux. Chez les hommes, le pénis et les testicules peuvent également être lésés.

Organs of the Urinary Tract

Les voies urinaires se composent des reins, des uretères (canaux conduisant l’urine des reins jusqu’à la vessie), de la vessie et de l’urètre. Ces organes peuvent être lésés en raison d’une force contondante (comme un accident de la route ou une chute) ou d’une force pénétrante (comme une blessure par arme blanche ou arme à feu). Des lésions peuvent également survenir de manière involontaire au cours d’une chirurgie.

Organs of the Urinary Tract

Comme les reins ont pour fonction de filtrer en permanence le sang pour en extraire les déchets résultant du métabolisme puis d’expulser ceux-ci de l’organisme en les envoyant vers les voies urinaires, les lésions des reins ou des voies urinaires peuvent entraîner l’impossibilité de remplir ces fonctions (insuffisance rénale). Les lésions rénales peuvent être compliquées par des hémorragies, une diffusion d’urine dans les tissus avoisinants et des infections. La possibilité d’éviter une atteinte définitive des voies urinaires, voire un décès, dépend de la rapidité du diagnostic et du traitement.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE