Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Luxations de la rotule

(Luxation rotulienne)

Par

Danielle Campagne

, MD, University of San Francisco - Fresno

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les luxations de la rotule surviennent lorsque la rotule et les ligaments qui la maintiennent en place glissent sur le côté et vers l’extérieur du genou.

  • La rotule peut glisser et se déplacer lorsque les personnes, généralement des adolescentes présentant une anomalie du genou, essaient de changer de direction brusquement.

  • La rotule est déplacée, et les personnes ressentent une douleur sous la rotule et ne peuvent pas redresser le genou.

  • Les médecins peuvent diagnostiquer une rotule luxée en examinant le genou.

  • Les médecins remettent doucement en place la rotule, puis appliquent un dispositif d’immobilisation pour genou ou une orthèse articulée.

(Voir également Présentation des luxations.)

Les luxations de la rotule diffèrent des luxations du genou (qui sont beaucoup plus graves).

Les luxations de la rotule sont fréquentes. Elles surviennent souvent chez des adolescentes qui présentent une anomalie anatomique de l’articulation du genou, comme des ligaments lâches ou des os légèrement mal alignés.

Généralement, la rotule glisse et se déplace lorsque les personnes essaient de change de direction brusquement. Les luxations de la rotule peuvent survenir en cas de sports impliquant une torsion soudaine du genou et/ou un impact (comme le football américain, la gymnastique, le baseball lors de la frappe avec la batte et le hockey sur glace). Elles peuvent également survenir lorsque les personnes trébuchent ou glissent.

Parfois, la force ayant causé la luxation fracture le cartilage à l’arrière de la rotule ou arrache un petit morceau de l’extrémité du fémur.

Symptômes

La rotule n’est plus à sa place. Les personnes ressentent une douleur sous la rotule. L’articulation est sensible et souvent enflée. Les personnes ne peuvent pas redresser le genou et peuvent souvent bouger la rotule d’un côté à l’autre. Elles peuvent être incapables de marcher.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Radiographies pour rechercher des fractures

La rotule peut se remettre en place spontanément avant que les personnes ne puissent consulter un médecin. Cependant, les personnes doivent tout de même consulter un médecin qui vérifiera qu’aucune fracture n’est survenue à l’occasion de la luxation.

Le saviez-vous ?

  • Si une rotule se déplace, les personnes doivent consulter un médecin même si la rotule se remet en place spontanément.

Les médecins peuvent diagnostiquer une rotule luxée lorsqu’ils examinent le genou. Si la rotule s’est déjà remise en place, ils peuvent dire qu’elle a été luxée, car ils détectent du sang dans l’articulation et cette dernière est sensible.

Les médecins réalisent des radiographies sous plusieurs angles pour rechercher des fractures.

Traitement

  • Manipulation pour remettre la rotule en place

  • Généralement, bandage élastique et béquilles, ou parfois dispositif d’immobilisation du genou

  • Si la rotule reste instable, chirurgie

Les médecins remettent doucement la rotule en place (ce que l’on appelle réduction). Généralement, aucun sédatif ni antalgique n’est nécessaire. La stabilité du genou est ensuite évaluée en le mobilisant dans toute son amplitude de mouvement (flexion et extension du genou). Si le genou est stable, il est enveloppé dans un bandage élastique et la personne doit utiliser des béquilles. Si le genou est instable, un dispositif d’immobilisation du genou est mis en place. Ce dispositif soutient le genou et l’empêche de se plier. Le dispositif d’immobilisation est porté pendant plusieurs jours. Une fois le dispositif retiré, une kinésithérapie est nécessaire pour restaurer la force musculaire et pour améliorer l’amplitude de mouvement du genou.

Dans les situations suivantes, l’articulation peut nécessiter d’être réparée chirurgicalement par un chirurgien orthopédique :

  • Un os est fracturé.

  • Une lésion du cartilage de l’articulation est présente.

  • Le genou continue d’être instable après le traitement initial.

Une chirurgie peut être réalisée en utilisant une petite sonde à fibres optiques insérée dans l’articulation via une minuscule incision (arthroscopie), ou une chirurgie ouverte (nécessitant une incision plus importante) peut être réalisée.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Étirement des muscles extenseurs du poignet
Vidéo
Étirement des muscles extenseurs du poignet
1. Commencer avec le coude droit, la paume vers le bas. 2. Sans utiliser la main, saisir...
Modèles 3D
Tout afficher
Os du pied
Modèle 3D
Os du pied

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE