honeypot link

Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Morsures d’alligator, de crocodile et d’iguane

Par

Robert A. Barish

, MD, MBA, University of Illinois at Chicago;


Thomas Arnold

, MD, Department of Emergency Medicine, LSU Health Sciences Center Shreveport

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les alligators, les crocodiles et les iguanes peuvent tous provoquer des blessures, dont certaines graves. (Voir également Présentation des morsures et piqûres.)

Morsures d’alligator et de crocodile

Les morsures d’alligator et de crocodile proviennent habituellement de la manipulation des animaux. Cependant, il peut arriver, bien que rarement, que des personnes soient mordues par des alligators et des crocodiles dans la nature. Ces morsures ne contiennent pas de venin, mais elles sont souvent très graves.

Les morsures d’alligator et de crocodile sont en général des lésions graves. Les saignements doivent être arrêtés dans une structure médicale. Les plaies sont nettoyées et les tissus gravement endommagés sont retirés. Les morsures d’alligator et de crocodile ont de fortes chances de s’infecter et les personnes reçoivent des antibiotiques.

Morsures d’iguane

Les lésions provoquées par des morsures et des griffes deviennent plus fréquentes, car les iguanes sont de plus en plus élevés comme animaux domestiques. Comme pour toutes les plaies, celles-ci sont nettoyées et suturées, le cas échéant. Des antibiotiques peuvent être nécessaires.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE