Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Verrues génitales

(Infection à papillomavirus humain, ou infection au HPV)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que le HPV (papillomavirus humain) ?

Le HPV est un virus qui provoque des verrues. Il existe de nombreux types de HPV.

  • Certains types de HPV provoquent des verrues sur la peau

  • D’autres types de HPV provoquent des verrues sur les organes génitaux (verrues génitales)

Certains types de HPV responsables de verrues génitales peuvent aussi être à l’origine d’un cancer.

Le cancer dû au HPV se produit dans la partie du corps où se trouve l’infection. Par conséquent, si l’infection se situe sur le col de l’utérus (la partie inférieure de l’utérus qui s’ouvre sur le vagin), vous pouvez développer un cancer du col de l’utérus. Si l’infection se situe dans la gorge, vous pouvez développer un cancer de la gorge.

Comment puis-je contracter une infection par le HPV ?

Le HPV est transmis d’une personne à l’autre par le toucher. Vous obtenez les types de HPV qui provoquent des verrues génitales en ayant un contact sexuel, y compris le sexe oral, avec une personne infectée.

Étant donné qu’il est possible d’avoir une infection par le HPV sans le savoir, vous ne saurez peut-être pas si la personne avec laquelle vous avez des relations sexuelles est infectée. Vous ne saurez peut-être pas que vous avez une infection par le HPV parce que :

  • L’infection n’a pas provoqué de verrues

  • Vous n’avez pas remarqué les verrues (parce qu’elles étaient très petites ou situées à l’intérieur du vagin ou du rectum)

Que sont les verrues génitales ?

Les verrues génitales sont de petites bosses situées à l’intérieur ou autour de la région génitale.

  • Les verrues génitales sont fréquentes : 8 femmes sur 10 ont été infectées au moins une fois à l’âge de 50 ans

  • Les verrues peuvent apparaître sur l’entrejambe, autour de l’anus, sur le pénis (hommes) ou à l’intérieur du vagin (femmes)

  • La plupart des infections disparaissent spontanément en 1 à 2 ans

  • Les infections qui ne disparaissent pas augmentent les risques de cancer

  • Il existe des vaccins pour prévenir la plupart des types de verrues génitales qui causent le cancer

Quels sont les symptômes des verrues génitales ?

  • Petites bosses molles, moites, roses ou grises au niveau de l’entrejambe, autour de l’anus, sur le pénis (hommes) ou à l’intérieur du vagin (femmes)

  • Parfois, les bosses grossissent et deviennent rugueuses et irrégulières, ressemblant à un petit chou-fleur

  • Parfois, les verrues brûlent ou démangent

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai des verrues génitales ?

  • Les médecins reconnaissent généralement les verrues génitales à leur apparence

  • Si les verrues ne ressemblent pas à des verrues génitales typiques, votre médecin peut faire des tests pour détecter un cancer et la syphilis

Pour dépister le cancer, votre médecin peut retirer les verrues et les envoyer à un laboratoire. Si les verrues sont situées sur le col de l’utérus, votre médecin peut également faire un test Pap (frottis). Avec un test Pap, le médecin recueille un échantillon de cellules du col de l’utérus lors d’un examen pelvien pour examen au microscope.

Pour dépister la syphilis, votre médecin fera une analyse de sang.

Comment les médecins traitent-ils les verrues génitales ?

Les médecins peuvent :

  • Utiliser un laser, congeler la verrue avec des médicaments ou réaliser une chirurgie pour retirer les verrues génitales situées à l’extérieur du corps

  • Vous administrer une pommade à mettre sur les verrues génitales situées à l’extérieur du corps

  • Réaliser une chirurgie ou vous administrer des injections de médicament pour les verrues génitales situées à l’intérieur du corps

Le traitement peut être douloureux ou laisser des cicatrices. Si vous êtes en bonne santé, les médecins peuvent laisser les verrues génitales disparaître spontanément.

Comment puis-je prévenir les verrues génitales ?

Un vaccin (par injection) peut prévenir le HPV.

  • Les filles et les garçons doivent être vaccinés à l’âge de 11 à 12 ans ou avant de commencer à avoir tout type de rapport sexuel, y compris le sexe oral

Les préservatifs sont utiles, mais ils ne peuvent pas complètement prévenir les verrues génitales parce que la peau qui n’est pas couverte par le préservatif peut être infectée par le HPV.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE