Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Brûlures

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Que sont les brûlures ?

Les brûlures sont des lésions, généralement cutanées, produites par la chaleur, le soleil, l’électricité, les rayonnements ou des produits chimiques.

  • Les brûlures peuvent provoquer de la douleur, des cloques, un gonflement et des pertes de peau

  • Les brûlures dues à la chaleur ou à des produits chimiques affectent généralement la peau, mais peuvent parfois affecter les muscles, la graisse ou les os

  • Les petites brûlures superficielles peuvent souvent être traitées à domicile en nettoyant la zone concernée et en utilisant une crème antibiotique contre les brûlures

  • Les brûlures graves profondes peuvent causer d’autres problèmes, tels que choc, infections graves et décès, et impliquent souvent des greffes de peau

Consulter immédiatement un médecin si la brûlure :

  • Est étendue (par exemple, plus grosse que la main ouverte)

  • A des cloques (petites vésicules remplies de liquide)

  • Fonce la couleur de la peau, ou déchire la peau

  • Se situe au niveau du visage, des mains, des pieds ou des parties génitales

  • N’est pas totalement propre

  • Provoque une douleur qui n’est pas soulagée par des antalgiques, tels que le paracétamol

  • Provoque une douleur qui fait toujours aussi mal le lendemain ou les jours suivants

Quelles sont les causes des brûlures ?

  • La chaleur, telle que celle d’un feu ou de liquides brûlants

  • Le soleil, qui provoque des coups de soleil

  • L’électricité, en touchant un fil électrique

  • Les rayonnements, tels que ceux de la radiothérapie pour traiter le cancer

  • Les substances chimiques, telles que celles contenues dans les produits de débouchage et dissolvants

Comment les médecins classent-ils les brûlures ?

Les médecins classent les brûlures en se basant sur :

  • La profondeur de la brûlure

  • Le pourcentage de surface corporelle brûlée

Profondeur des brûlures

La peau est composée de 3 couches. Les couches sont plus épaisses à certains endroits du corps. Les médecins classent les brûlures en se basant sur leur profondeur :

  • Les brûlures du premier degré sont les moins graves et n’affectent que la couche superficielle de la peau

  • Les brûlures du second degré sont un peu plus profondes et affectent les couches intermédiaires de la peau

  • Les brûlures du troisième degré sont les plus graves et affectent toutes les couches de la peau

Les brûlures du premier degré ne sont pas suffisamment profondes pour provoquer des cicatrices. Les brûlures du troisième degré et les mauvaises brûlures du second degré provoquent généralement des cicatrices.

Sous la peau

La peau comporte trois couches. Sous la surface cutanée se trouvent des fibres et des terminaisons nerveuses, des glandes, des follicules pileux et des vaisseaux sanguins.

Sous la peau

Taille des brûlures

Les médecins décrivent la taille d’une brûlure en se basant sur le pourcentage de surface corporelle brûlée. Si l’intégralité du corps a été brûlée, on parle d’une brûlure à 100 %. Une petite brûlure de la taille de la main et des doigts représente une brûlure à 1 % environ. Une brûlure recouvrant une zone de la taille d’un bras représente une brûlure à 9 % environ.

Gravité des brûlures

Plus les brûlures sont étendues et profondes, plus elles sont dangereuses. En outre, les brûlures sur certaines parties du corps sont plus dangereuses que d’autres. Les médecins classent les brûlures comme mineures, modérées ou graves selon le pourcentage de peau brûlée et les parties du corps affectées.

Les brûlures mineures sont :

  • Des brûlures du premier degré

  • Des brûlures du second degré couvrant moins de 10 % du corps

Les brûlures modérées et graves sont :

  • Les brûlures affectant les mains, les pieds, le visage ou les parties génitales

  • Des brûlures du second degré couvrant plus de 10 % du corps

  • Des brûlures du troisième degré couvrant plus de 1 % du corps

Quels sont les symptômes des brûlures ?

Les symptômes dépendent de la profondeur des brûlures :

  • Les brûlures du premier degré sont rouges, enflées et très douloureuses.

  • Les brûlures du second degré sont également rouges et très douloureuses, mais des cloques se développent. Les cloques peuvent apparaître immédiatement ou un peu plus tard le premier jour.

  • Les brûlures du troisième degré ne sont généralement pas douloureuses car elles affectent les nerfs faisant ressentir la douleur. La peau brûlée donne l’impression d’être dure et peut être blanche, noire ou rouge vif.

Quelles sont les complications des brûlures ?

La peau maintient les germes et la saleté à l’extérieur du corps et maintient les liquides corporels et la chaleur à l’intérieur. Par conséquent, une brûlure grave peut entraîner :

Les brûlures très étendues peuvent être mortelles.

La cicatrisation se produit par le développement d’une nouvelle peau à partir des couches plus profondes. Les brûlures superficielles peuvent cicatriser spontanément. Néanmoins, les brûlures profondes peuvent altérer la couche de peau en cours de développement. Lorsque cette couche en cours de développement est endommagée :

  • La brûlure cicatrise avec du tissu cicatriciel plutôt que de la nouvelle peau

Le tissu cicatriciel est plus rigide que la peau saine. Si du tissu cicatriciel se trouve à proximité d’une articulation, cette dernière aura du mal à bouger et peut être bloquée en position fléchie.

Comment les médecins traitent-ils les brûlures ?

Les médecins s’assurent en premier lieu que la cause à l’origine de la brûlure a disparu. Les vêtements qui ont fondu ou qui sont imbibés de substances chimiques sont retirés. Après quoi, les médecins traitent les brûlures selon le type de brûlure présent.

Mesures à prendre en cas de brûlures du premier degré (brûlures qui sont simplement rouges) :

  • Laisser couler l’eau froide du robinet sur la brûlure

  • Nettoyer doucement la zone brûlée

  • Appliquer une pommade antibiotique sur la brûlure

  • Contacter le médecin pour vérifier si une vaccination contre le tétanos est nécessaire

Si la brûlure se trouve dans une zone recouverte de vêtements, placer un bandage propre dessus. Les brûlures du premier degré sur le visage ne nécessitent pas de bandages.

Pour les petites brûlures du second degré (brûlures avec cloques), consulter un médecin. Généralement, le médecin :

  • Nettoiera la brûlure et retirera les cloques percées

  • Appliquera sur la brûlure une crème antibiotique ou un pansement spécial pour brûlure

  • Couvrira la brûlure avec un bandage propre

  • Demandera de laver doucement la brûlure et d’appliquer une crème antibiotique contre les brûlures et un bandage propre tous les jours. Les pansements spéciaux pour brûlure peuvent rester en place pendant plusieurs jours

  • Retirera les cloques non percées au bout de quelques jours

  • Demandera de revenir régulièrement en consultation pour vérifier l’absence de signes d’infection et la cicatrisation de la brûlure

Les brûlures du second degré mineures cicatrisent généralement en une à deux semaines.

Pour les brûlures graves, se rendre à l’hôpital. Les médecins peuvent :

  • Hospitaliser la personne dans une unité de grands brûlés

  • Administrer beaucoup de liquides par voie IV

  • Administrer un antalgique

  • Réaliser une chirurgie pour retirer la peau brûlée morte, puis recouvrir la zone avec une greffe de peau

Une greffe de peau désigne une transplantation de peau. Les greffes de peau peuvent être réalisées avec :

  • Un morceau de peau de la personne brûlée prélevé sur une zone non brûlée

  • De la peau prélevée sur un cadavre (corps humain mort)

  • De la peau prélevée sur un animal

  • De la peau artificielle

Seules les greffes réalisées avec sa propre peau sont permanentes. Le corps finit par rejeter la peau de cadavre, d’animal et artificielle. Les médecins utilisent ces greffes temporairement jusqu’à ce qu’ils puissent réaliser une greffe avec la propre peau de la personne brûlée. Si la brûlure est étendue, il peut être nécessaire de réaliser plusieurs greffes de peau.

À l’hôpital, pendant la cicatrisation des brûlures, des séances de kinésithérapie peuvent éviter que les articulations ne se raidissent.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE