Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Infections virales du système nerveux central chez les enfants

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale déc. 2019| Dernière modification du contenu déc. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Que sont les infections virales du système nerveux central (SNC) ?

Le système nerveux central (SNC) comprend le cerveau et la moelle épinière. Une infection virale peut affecter l’un de ces organes ou les deux. L’infection peut entraîner :

  • Méningite : infection des méninges, qui sont les couches de tissu recouvrant le cerveau et la moelle épinière

  • Encéphalite : infection du cerveau

Les infections virales du SNC peuvent être très graves.

  • Le premier signe est généralement une fièvre, suivie d’une irritabilité, d’un refus de s’alimenter, de céphalées, d’une douleur dans la nuque et parfois de convulsions.

  • La plupart des enfants se rétablissent, mais quelques-uns tombent dans le coma et décèdent.

  • Quelques enfants présentent des complications irréversibles telles que surdité, difficultés mentales, convulsions ou faiblesse d’un bras ou d’une jambe.

  • Les médecins réalisent une rachicentèse afin de déterminer si l’enfant a une méningite ou une encéphalite.

  • Habituellement, il n’y a pas de traitement spécifique pour une infection virale du cerveau ou de la moelle épinière.

Quelles sont les causes des infections virales du SNC chez l’enfant ?

Les infections virales du système nerveux central sont provoquées par de nombreux types de virus différents.

Les enfants contractent ces virus de différentes manières, par exemple :

  • Par la mère, lorsqu’ils passent dans le canal utérin (herpèsvirus)

  • Piqûres d’insectes infectés

  • Respiration de l’air à proximité de quelqu’un porteur du virus

Quels sont les symptômes d’une infection virale du SNC chez l’enfant ?

Les symptômes varient en fonction de l’âge.

Les bébés présentent généralement :

  • Fièvre

  • Agitation ou pleurs, même lorsqu’ils sont portés ou bercés, parfois avec des pleurs aigus inhabituels

  • Vomissements

  • Mauvaise alimentation

Chez certains bébés, le premier signe est une convulsion.

Les enfants peuvent présenter :

  • Céphalées

  • Nuque raide

  • Fièvre

  • En cas d’encéphalite sévère, irritabilité et confusion, suivies d’un coma et éventuellement du décès

Lorsque l’encéphalite est provoquée par une infection à virus herpès simplex, les nourrissons et les enfants peuvent également présenter une éruption de boutons rouges et de vésicules remplies de liquide sur la peau, dans les yeux ou dans la bouche.

Y a-t-il des complications à une infection virale du SNC ?

Certains bébés et enfants conservent des problèmes cérébraux et nerveux après l’infection. Ils peuvent présenter :

  • Faiblesse dans un bras ou une jambe

  • Perte de la vue ou de l’audition

  • Modifications de la façon d’agir

  • Difficultés d’apprentissage ou de comportement

  • Convulsions qui apparaissent et disparaissent

Parfois, ces problèmes disparaissent, mais ils peuvent également être permanents.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une infection virale du SNC chez un enfant ?

Pour savoir si l’enfant a une méningite ou une encéphalite, les médecins réalisent :

  • Ponction lombaire

Dans une rachicentèse, le médecin insère une aiguille dans le bas du dos de l’enfant pour prélever un échantillon de liquide qui se trouve autour de la moelle épinière. Parfois, les médecins réalisent également :

  • EEG pour observer les ondes cérébrales de l’enfant

  • IRM et TDM du cerveau de l’enfant

Comment les médecins traitent-ils les infections virales du SNC chez l’enfant ?

Les médecins peuvent :

  • Traiter les bébés à l’hôpital pour les garder au chaud et leur administrer des liquides et des médicaments contre la fièvre ou les convulsions

  • Traiter une infection par le virus herpès simplex avec un antiviral par voie intraveineuse (IV)

  • Parfois, traiter les lésions cérébrales et nerveuses chroniques en administrant des corticoïdes ou d’autres médicaments

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE