Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Déshydratation chez l’enfant

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale déc. 2019| Dernière modification du contenu déc. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Tout le monde a besoin d’eau et de certaines substances chimiques (électrolytes) pour être en bonne santé. Normalement, nous buvons des liquides pour répondre à ce besoin, et le fait d’avoir soif indique que l’on a besoin de plus de liquides. Cependant, les bébés et les très jeunes enfants ne peuvent pas toujours dire lorsqu’ils ont besoin de boire, tout spécialement lorsqu’ils sont malades.

Qu’est-ce que la déshydratation chez l’enfant ?

La déshydratation est le fait de ne pas avoir suffisamment d’eau dans l’organisme. Chez l’enfant, la déshydratation survient généralement en raison de vomissements ou d’une diarrhée et parce que l’enfant ne boit pas suffisamment pour combler cette perte. La fièvre aggrave la déshydratation.

  • Les vomissements et la diarrhée peuvent provoquer une déshydratation.

  • Chez les bébés, l’ingestion d’une quantité trop faible de lait lors de l’allaitement peut provoquer une déshydratation.

  • Une déshydratation sévère peut rendre les enfants très malades et peut parfois se révéler mortelle.

  • Un enfant déshydraté a besoin de liquides et de minéraux appelés électrolytes.

  • Le lait maternel et les solutions buvables de réhydratation (vendues en pharmacie et en supermarché) contiennent le bon équilibre en eau et en électrolytes.

Ce n’est pas le cas des sodas, jus de fruits et boissons énergétiques qui n’ont pas le bon équilibre en eau et électrolytes.

Quels sont les symptômes de la déshydratation ?

Les enfants auront des symptômes à l’origine de la déshydratation, tels que vomissements, diarrhée, ou les deux. La déshydratation provoque des symptômes tels que :

  • Diminution des jeux et de la parole

  • Irritabilité et mauvaise humeur

  • Pleurs sans larmes

  • Sécheresse buccale

  • Joues et yeux creusés

  • Perte de poids en quelques jours

  • Miction inférieure à 2 ou 3 fois par jour

Contacter immédiatement un médecin si l’enfant présente l’un de ces signes avant-coureurs :

  • Ne peut garder aucun liquide

  • N’urine pas la même quantité que d’habitude ou mouille moins de couches

  • Est apathique et a l’air faible et fatigué

Une déshydratation sévère peut être mortelle si elle n’est pas traitée.

Comment les médecins traitent-ils la déshydratation chez l’enfant ?

Les enfants qui présentent de légers vomissements ou une légère diarrhée mais qui ne sont pas déshydratés peuvent continuer à boire ce qu’ils ont l’habitude de le faire. Il est possible de leur donner davantage de liquide, comme de petites gorgées de soupe claire, de soda clair, ou un mélange moitié jus de fruit moitié eau. Les enfants âgés de plus de 1 an peuvent également consommer des glaces à l’eau.

Les enfants déshydratés doivent prendre davantage de liquide avec le bon mélange d’eau et d’électrolytes. Ce n’est pas le cas de l’eau plate, du lait, des sodas, des jus de fruits et des boissons énergétiques qui n’ont pas le bon équilibre en eau et électrolytes.

Liquides pouvant être donnés :

  • Lait maternel, si la mère allaite déjà (le lait maternel contient des électrolytes et constitue le meilleur liquide pour nourrir les bébés)

  • Solution buvable de réhydratation (mélange d’eau et d’électrolytes) pouvant s’acheter sous forme de poudre ou de liquide en pharmacie ou au supermarché. Lorsque le bébé n’a pas vomi depuis 12 heures, il peut consommer du lait artificiel

Administration des liquides :

  • Si l’enfant est déshydraté parce qu’il a vomi, lui donner de petites gorgées de liquide toutes les 10 minutes, puis lui donner progressivement un peu plus de liquide s’il ne vomit pas

  • Si l’enfant est déshydraté car il a la diarrhée, lui donner davantage de liquide, moins souvent. Il est également possible de lui donner du lait artificiel ou une alimentation normale s’il ne vomit pas

Si l’enfant est sévèrement déshydraté ou trop malade pour boire suffisamment, les médecins :

  • Administrent des liquides par voie intraveineuse (IV)

  • Administrent des liquides au moyen d’une fine sonde en plastique qui passe dans le nez et la gorge jusqu’à l’estomac

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE