Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce qu’une IRM ?

Une IRM permet de prendre des photos de l’intérieur de votre corps à l’aide d’une machine équipée d’aimants très puissants. Un ordinateur enregistre alors les modifications du champ magnétique qui vous entoure. Il utilise alors ces modifications pour créer une série d’images détaillées. Chaque cliché se présente comme une « tranche » de votre corps. L’ordinateur peut également créer une image en 3D de l’intérieur de votre corps. Contrairement à la TDM et à la TEP, l’IRM n’utilise pas de rayons X (rayonnements).

  • Comme l’IRM n’utilise pas de rayons X/rayonnements, elle est généralement très sûre

  • Les images obtenues à partir d’une IRM sont plus détaillées que celles obtenues à partir d’une TDM, mais l’IRM demande plus de temps et est plus inconfortable

  • Comme l’IRM utilise des aimants très puissants, les personnes qui ont certains objets métalliques dans le corps ne peuvent pas en passer

  • La plupart des IRM impliquent de passer dans une machine en forme de tunnel étroit, ce qui peut être une source d’angoisse (claustrophobie) pour certaines personnes, qui ne peuvent alors pas passer l’examen

  • Certaines machines d’IRM ont une ouverture plus importante (« IRM à champ ouvert ») qui pose moins de problèmes

Pourquoi ai-je besoin d’une IRM ?

Les médecins peuvent préférer une IRM à une TDM lorsqu’ils ont besoin d’images plus détaillées, afin de détecter par exemple :

  • Problèmes au niveau du cerveau, de la moelle épinière, des muscles et du foie

  • Problèmes au niveau des organes reproducteurs chez la femme

  • Fractures des hanches et du pelvis

  • Problèmes au niveau des articulations, tels que des déchirures ou des entorses

  • Hémorragies ou infections

Les médecins peuvent préférer une IRM à une TDM si :

  • Vous avez présenté une réaction allergique (telle que des éternuements, une éruption cutanée ou des difficultés respiratoires) à l’agent de contraste utilisé pour la TDM

  • Vous êtes enceinte (car la TDM expose à des rayonnements et pas l’IRM)

Comment se déroule une IRM ?

Avant l’examen

Vous devrez vider vos poches et enlever tous vos bijoux, votre ceinture et tout autre objet métallique. La plupart du temps, vous pourrez garder vos vêtements.

Parfois, les médecins injectent un liquide (appelé agent de contraste paramagnétique) dans une veine ou une articulation. L’agent de contraste de l’IRM permet de faire que certaines parties du corps soient plus visibles sur les images.

Si l’idée d’être enfermé(e) dans la machine d’IRM est une source d’angoisse pour vous, les médecins peuvent vous administrer un médicament pour vous détendre.

Pendant l’examen

  • Vous êtes allongé(e) et immobile sur une table qui traverse le grand scanner en forme d’anneau

  • Les médecins peuvent vous proposer de porter un casque ou des bouchons d’oreille pour que vous ne soyez pas gêné(e) par les claquements du scanner

  • Les médecins peuvent vous demander de retenir votre respiration à certains moments

L’examen dure généralement entre 20 et 60 minutes.

Après l’examen

Vous pouvez reprendre le cours de vos activités normales.

Quels sont les problèmes associés à l’IRM ?

Plus lente qu’une TDM

Une IRM dure plus longtemps qu’une TDM. Les IRM sont rarement utilisées en cas d’urgence, lorsque des résultats rapides sont nécessaires, par exemple en cas de blessure grave ou d’AVC.

Espace restreint et clos

Dans la plupart des machines d’IRM, l’espace est restreint et clos. Cela peut provoquer une claustrophobie (peur d’être dans un espace restreint) pendant l’examen, même si vous n’avez pas peur des espaces restreints en temps normal. De plus, les personnes de taille très importante peuvent ne pas rentrer dans la machine.

Certaines machines disposent d’un tunnel plus large ouvert sur un côté (IRM à champ ouvert). Cependant, les images ne sont pas aussi nettes que dans les machines traditionnelles.

Problèmes liés au champ magnétique

Si vous avez certains types d’objets métalliques dans le corps, le champ magnétique de l’IRM peut poser problème. Le technicien IRM vous demandera quels sont les objets métalliques présents dans votre corps. Certains ne posent pas de problème, d’autres si. Les techniciens disposent d’une liste détaillée de tout ce qui est sûr pour chaque machine d’IRM. Cependant, en règle générale, l’IRM pose un problème dans les cas suivants :

  • Dispositifs médicaux contrôlés par des aimants, tels qu’un stimulateur cardiaque, un défibrillateur ou un implant cochléaire, car l’IRM peut entraîner un mauvais fonctionnement du dispositif

  • Dispositifs médicaux équipés de fils ou d’autres éléments métalliques, car l’IRM peut provoquer une surchauffe du dispositif et ainsi entraîner une brûlure

  • Métaux, tels que le fer, qui peuvent être attirés par un aimant, car l’IRM peut faire se déplacer le métal à l’intérieur de votre corps

Certains dispositifs médicaux ne posent pas de problème en cas d’IRM, notamment les implants dentaires les plus fréquents, les hanches artificielles et les tiges métalliques utilisées pour redresser la colonne.

Réactions à l’agent de contraste, le cas échéant

Le risque de réaction allergique au colorant utilisé pour une IRM est moins important que lors d’une TDM. Cependant, vous pourriez présenter des maux de tête, des vertiges, des troubles gastriques, des douleurs ou un goût étrange dans la bouche. Rarement, vous pourriez présenter des lésions rénales. Les lésions rénales sont plus probables si vous avez déjà des problèmes rénaux.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Angiographie cérébrale : Insertion du cathéter
Vidéo
Angiographie cérébrale : Insertion du cathéter
L’angiographie permet d’obtenir des informations diagnostiques sur les vaisseaux sanguins...
Radiographie
Vidéo
Radiographie
Une radiographie fait appel à un rayonnement de haute énergie qui peut traverser certains...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE